Il est libre Hervé

Par Thierry Cadet
Le 16 juillet 2014
3 mins
"Y'en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler". Hervé CRISTIANI, l'interprète de l'inoubliable tube "Il est libre Max" vient de nous quitter. Il avait 66 ans. Le chanteur se savait condamné depuis plusieurs années, victime d'un ganglion cancéreux qui lui faisait perdre la voix. Il a cependant donné l'une de ses dernières représentations publiques il y a tout juste un an, sur le festival DécOUVRIR de Concèze en Corrèze, initié par son ami, le poète Matthias VINCENOT
 
Hervé CRISTIANI était né le 8 novembre 1947, à Paris. Si l’école n’a jamais été son fort, c’est la musique qui a permis à l'artiste de s’ouvrir. Influencé par des artistes tels que Ray CHARLES, Marvin GAYE, Aretha FRANKLIN, Hervé CRISTIANI se produit à l'American Center avec Marcel DADI, Dick ANNEGARN, Bill DERAIME, Jacques HIGELIN, Maxime LE FORESTIER, tous à cette époque aussi inconnus que lui. En plus de la musique, Hervé CRISTIANI fréquente le petit conservatoire de MIREILLE, avec qui il restera très proche, et c’est elle qui lui permettra de passer pour la première fois à la télévision et à la radio.

En 1979, c'est la sortie de "Récréation", son troisième album, avant le succès incroyable de la chanson "Il est libre Max" sortie en 1981 (500 000 ventes), et qui n’était pas le premier choix de la maison de disque. Tout au long des années 80, Hervé CRISTIANI tentera de retrouver en vain le succès, ce qui le poussera à écrire des titres pour la publicité, mais aussi pour des téléfilms. Ce sont des choses qui arrivent. Il y a beaucoup de gens de grand talent qui ne font mouche qu'une seule fois. Seul le public sait pourquoi c'est ce titre qui a eu la faveur de la mémoire collective. Personnellement, j'aimais l'ensemble de son œuvre souligne Claude LEMESLE.

Après un livre sur la philosophie de "Max", en 2002, Hervé CRISTIANI dévoilera en 2008 un ultime album nommé "Paix à nos os".

Thierry Cadet