JAIRO revient avec des reprises sur "Jazziro"

JAIRO revient avec des reprises sur "Jazziro"

Il y a bientôt trois ans, nous nous demandions ce que devenait JAIRO (voir sur ce lien). Et bien, c'est dans un écrin intimiste, à la fois jazz et puissamment enraciné dans sa terre argentine, que JAIRO le légendaire chanteur révélé à Paris dans les années 70, va faire son grand retour. "Jazziro" reprendra les plus grandes chansons françaises, réorchestrées par les musiciens Minino GARAY aux percussions, Baptiste TROTIGNON au piano, Carlos "El tero" BUSCHINI à la contrebasse, et Leonardo SANCHEZ à la guitare.

De "Que reste-t-il de nos amours ?" de Charles TRÉNET (récemment reprise par Julien DORÉ) à "Et maintenant" de Gilbert BÉCAUD, en passant par "Elisa" de Serge GAINSBOURG, "Ne me quitte pas" de Jacques BREL, "Les paradis perdus" de CHRISTOPHE (récemment reprise par CHRISTINE AND THE QUEENS), "Avec le temps" de Léo FERRÉ, "Le métèque" de Georges MOUSTAKI ou "La foule" d'Edith PIAF - ici dans sa version espagnole "Amor de mis amores" (popularisée par PACO en 1988). "N'oubliez pas de le partager avec tous vos amis, par mail, sur les réseaux sociaux, tels des ruisseaux pour inonder internet de cette magnifique nouvelle du retour en France d'un chanteur légendaire avec un album à la fois inattendu et merveilleux à tous points de vue" peut-on lire sur sa page Facebook officielle. "A bientôt pour l'entendre, l'écouter en boucle sur vos sonos, dans vos lecteurs portables numérique, et en partageant une soirée aux accents de jazz avec tous vos proches, merci de votre fidélité".

Souvenez-vous en 1980 "Les jardins du ciel", c'était lui. Mario GONZALEZ, de son patronyme (en araméen, le fidèle inspiré), chanteur argentin né le 16 juin 1949, décide à la fin des années 70 (durant la dictature militaire en Argentine) de tenter sa chance en Europe. Direction l'Espagne d'abord, puis la France. Après quelques 45 tours signés chez RCA, de 1977 à 1980, c'est enfin la consécration cette année-là avec l'adaptation française d'un hit du groupe allemand Goombay Dance Band, qui se classera n°1 outre-Rhin durant neuf semaines en 1979. "Sun Of Jamaica" devient "Les jardins du ciel", et offre à JAIRO, au printemps 1980, son plus gros succès - avec plus d'un million et demi d'exemplaires vendus sur la période estivale.

Thierry Cadet

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.

Les thèmes

  • Concerts

    Les plus belles prestations scéniques des artistes français et internationaux filmées depuis 50 ans.

  • Documentaires

    Les documentaires et les reportages les plus passionnants sur la chanson. Pour mieux comprendre la carrière de ces légendes.

  • Films

    Films musicaux, films avec des chanteurs qui jouent la comédie, biopics... Voilà un rendez-vous qui combine amour de la musique et passion pour le 7ème art.

  • Variétés

    Melody présente des émissions de variétés intégrales issues des archives de la télévision française et désormais étrangère.