Kim Wilde annonce cinq nouvelles dates en France, dont La Cigale de Paris

Par Thierry Cadet
Le 18 juillet 2018
3 mins

Le 26 mai dernier, à l’occasion de la sortie de son nouvel album « Here Come The Aliens« , Kim WILDE s’est produite sur la scène de La Cigale, à Paris. Forte de ce bel accueil, voici que la chanteuse britannique annonce une mini-tournée en France, dont le coup d’envoi sera donné le 7 janvier 2019 (de nouveau) à La Cigale de notre Capitale puis Bordeaux, Marseille, Lyon et Strasbourg. Un retour en force sur notre territoire, pour celle qui remplissait les Zéniths en 1985 (« Rage To Rock Tour« ) et 1986 (« Another Step Tour« ).

Après « Kandy Krush » et « Pop Don’t Stop » en duo avec son frère Ricky, c’est « Birthday » qui a été choisi en qualité de troisième extrait de son dernier album. Un disque résolument pop/rock, à la voix inchangée pour une chanteuse emblématique de nos années 80, icône de la culture pop — aux côtés de SANDRA, Cyndi LAUPER ou Samantha FOX, et des tubes mythiques tels que « Kids In America« , « Cambodia« , la reprise des SUPREMES « Keep Me Hangin’On » (Top 19 en 1987), « You Came » (Top 5 en 1988), et tant d’autres.

En 2003, l’artiste connaît un regain de popularité, notamment outre-Rhin, grâce à son duo avec la chanteuse allemande NENA sur « Anyplace, Anywhere, Anytime« . 2006 sera aussi une année remarquée avec l’album « Never Say Never » (l’album contenant cinq reprises de ses tubes et le reste d’inédits).

 

QUE DEVIENT SANDRA ?

Après trois retours échoués au sein de la dernière décennie, en 2002, 2007 et 2009 (incluant un duo avec Thomas ANDERS de MODERN TALKING), Sandra a tenté un ultime come-back il y a quatre ans avec un nouvel album de compositions originales (si l’on exclu les Best of et autres albums remixes) : « Stay In Touch« . Malheureusement, malgré une 20ème place dans les charts allemands porté par le single « Maybe Tonight » (Top 77 outre-Rhin), SANDRA n’a jamais retrouvé le succès de sa jeunesse.

Agée de 56 ans, SANDRA se produit régulièrement en Allemagne bien-sûr, mais aussi en Russie, en Roumanie, en Pologne et autres pays de l’Est, où elle a su conserver un public. Robe en cuir, décolleté XXL et talons hauts, la chanteuse n’a rien perdu de son sex-appeal (voir sur ce lien).

Par Thierry Cadet