Le producteur français Henri Belolo (de Village People à Ilona) est mort

On lui doit des dizaines et des dizaines de tubes disco, house et dance. Le producteur français Henri BELOLO, fondateur du label Scorpio Music, s'est éteint à l'âge de 82 ans. Né à Casablanca en 1936, c'est après avoir commencé sa carrière aux côtés d'Eddie BARCLAY pour sa maison de disque Barclay Records dont il représentait les intérêts au Maroc, puis en France (puis créé son premier label Carabine Music en 1970), qu'il part aux États-Unis en 1973, où il fait la connaissance d'un autre français : Jacques MORALI. Ils seront tous les deux les initiateurs du trio féminin THE RITCHIE FAMILY, du groupe VILLAGE PEOPLE, en 1977, puis de la carrière disco de Patrick JUVET. "J'étais à New York avec mon associé Jacques MORALI. On se baladait dans le quartier du Village et on a vu un indien jouer des cloches dans la rue. Intrigués, on l'a suivi dans un bar, où il était serveur, et faisait un numéro de disco toutes les vingt minutes. Parmi les clients, était attablé un type avec un chapeau de cow-boy. Ce fut le déclic : créer un groupe avec tous les stéréotypes du mâle américain" confiait Henri BELOLO à nos confrères du "Parisien", en 2005.

Puis, contaminé par le sida, Jacques MORALI rentre en France au milieu des années 80, et meurt en 1991. Henri BELOLO poursuit ses activités au sein de son label Scorpio Music, qu'il avait fondé en 1976. Il devient alors une véritable machine à tubes durant les années 90, démocratisant l'eurodance de "What is Love" d'HADDAWAY, à "No Limit" de 2 UNLIMITED, en passant par "Freed From Desire" de GALA, "Blue (Da Ba Dee)" d'EIFFEL 65, "Samba de Janeiro" de BELLINI, "Boom, Boom, Boom, Boom!!" de VENGABOYS, le remix de "Sing It Back" de MOLOKO ou encore "I Will Survive" dans sa version interprétée par HERMES HOUS BAND, celle qui a accompagné la victoire de l'équipe de France de football, en 1998. Les compiles cultes "La plus grande discothèque du monde" sont aussi de son ressors, et le tube de PRINCE "The Most Beautiful Girl In The World", de sa distribution. "Moi, je fais de la musique non élitiste. Mon rêve ultime, c'est d'être dans les linéaires de Carrefour et Auchan" poursuivait-il.

Dans les années 2000, produit par son fils Anthony BELOLO et par Gil ATTALI, c'est "Gabriel" de Najoua BELYZEL, "Papi Chulo" de LORNA, "California Dreamin'" des ROYAL GIGOLOS, ou le très entêtant "Un monde parfait" d'Ilona MITRECEY (écoulé à 1,5 million d'exemplaires en 2005), qui squatteront les premières places des charts européens. Plus récemment, Scorpio Music a signé Willy WILLIAM, J. BALVIN, Mathieu KOSS et Aloe BLACC, ou encore Charlie BOISSEAU.

Nommé Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres en 2015, Henri BELOLO avait reçu la Légion d'honneur en 2017.

Par Thierry Cadet

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.

Les thèmes

  • Concerts

    Les plus belles prestations scéniques des artistes français et internationaux filmées depuis 50 ans.

  • Documentaires

    Les documentaires et les reportages les plus passionnants sur la chanson. Pour mieux comprendre la carrière de ces légendes.

  • Films

    Films musicaux, films avec des chanteurs qui jouent la comédie, biopics... Voilà un rendez-vous qui combine amour de la musique et passion pour le 7ème art.

  • Variétés

    Melody présente des émissions de variétés intégrales issues des archives de la télévision française et désormais étrangère.