Le tube de Melody ("Y'a pas que les grands qui rêvent") repris par Juliette Armanet

Par Thierry Cadet
Le 13 juin 2018
2 mins

Le 19 août 1989, la jeune chanteuse belge MELODY (produite par ORLANDO, le frère de DALIDA) entre au Top 50 à la 43ème place avec son 45 tours (écrit par Guy CARLIER), « Y’a pas que les grands qui rêvent« . Une sympathique bleuette pour adolescentes, qui, trois mois après pointe n°2 des meilleures ventes de disques en France, une position qu’elle tiendra durant cinq semaines juste devancée par le lapin Jive BUNNY et son medley 60’s « Swing The Mood« . Suivra le follow-up « Chariot d’étoiles » (Top 15 en 1990). Toute une époque.

Près de 30 ans plus tard, c’est celle qu’une certaine presse surnomme déjà la nouvelle Françoise HARDY (on pense plutôt à Véronique SANSON ou à Michel BERGER) qui reprend piano/voix ce tube 80, dans les studios d’Europe 1 pour l’émission de Daphné BURKI « Bonjour la France« . Forte de sa Victoire de la Musique de l' »Album révélation », Juliette ARMANET découverte l’an dernier avec son hit « L’amour en solitaire« , n’avait pourtant que 5 ans lorsque MELODY entonnait « Y’a pas que les grands qui rêvent » à la radio…

 

QUE DEVIENT MELODY ?

De son patronyme Nathalie LEFÈBVRE, née le 20 janvier 1977 à Renaix en Belgique, s’est retirée du milieu de la musique depuis la fin des années 90. MELODY s’est mariée en 2004, elle est mère de famille, et aujourd’hui, à 41 ans, vendeuse de prêt-à-porter dans le plat pays qui est le sien. « MELODY a une vie de famille très équilibrée. J’ai des nouvelles, je suis probablement un des seuls à avoir gardé un contact, mais très lointain » confiait Guy CARLIER il y a deux ans sur Europe 1, dans l’émission de Cyril HANOUNA « Les pieds dans le plat« .

Par Thierry Cadet