Mylène Farmer livre un nouveau clip incandescent

Par damien_louvetys
Le 26 février 2018
3 mins

Mylène FARMER a quitté le label Polydor, pour rejoindre l’écurie de Pascal NÈGRE. On ne sait toujours pas quand paraîtra son onzième album studio, mais ce dernier est déjà porté par la locomotive « Rolling Stone » (dont le clip vient d’être dévoilé). Une ambiance incandescente et sensuelle. Le manager de la chanteuse, Thierry SUC explique dans un communiqué que « l’expérience de Pascal NÈGRE, l’enthousiasme de sa nouvelle structure #NP et des équipes de Sony Music vont permettre d’accompagner cette immense artiste pour les années à venir« .

Pour l’heure, Mylène FARMER donne une suite aux quatre vinyles réédités en décembre dernier, quatre maxi 45 tours : « Plus grandir » (1985), « Tristana » (Top 7 en 1987), « Désenchantée » (Top 1 en 1991) et « XXL » (Top 1 en 1995) – qui s’était bien classés au (nouveau) Top. L’expérience a donc été renouvelée avec quatre nouvelles chansons, dans leur écrin original : « Libertine« , « Sans contrefaçon« , « A quoi je sers…« , et « Regrets » (son duo avec Jean-Louis MURAT). Et la rousse chanteuse réussit l’exploit de classer un 17ème n°1 en France (quelques jours seulement après « Rolling Stone » son nouveau single) : « Libertine« . Trente-deux ans après sa sortie, le single écoule plus de 2 600 passages en caisse. « Sans contrefaçon » (2 000 ventes), « A quoi je sers… » (1 900 ventes) et « Regrets » (1 900 ventes) le suivent sur les 2ème, 3ème et 4ème marche.

Suivront le 6 avril prochain : « Ainsi soit-je… » (Top 12 en 1988), « Allan (live) » (Top 32 en 1990), « Je t’aime mélancolie » (Top 3 en 1992) et « L’instant X » (Top 6 en 1996).

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Vingt-quatre ans après l’échec de « Giorgino » réalisé par Laurent BOUTONNAT, Mylène FARMER revient au cinéma dans un film d’horreur. Réalisé par Pascal LAUGIER, « Ghostland » (initialement intitulé « Incident In A Ghost Land« ) mettra en scène la chanteuse dans la peau d’une mère de famille ayant hérité d’une étrange maison peuplée de créatures meurtrières. L’action se déroulera une dizaine d’années après le drame, nous invitant à suivre les chemins singuliers empruntés ensuite par cette mère et ses deux filles, dont l’une a perdu la raison. Crys­tal REEDTeen Wolf« ) et Anas­ta­sia PHILLIPSMentalist« , « Skins« ) lui donneront la réplique. « Ghostland » sortira en salles le 14 mars prochain (voir sur ce lien).

Par Damien Louvetys