Philippine & Théo dévoilent le clip de leur reprise de Gérard Palaprat

Par damien_louvetys
Le 15 juin 2018
3 mins

A respectivement 22 et 20 ans, ces deux derniers font le pari audacieux de réinventer cette chanson vieille de près de 50 ans ! « Pour la fin du monde » est le premier single issu d’un projet de reprises des années 70. PHILIPPINE & THÉO sont tous deux d’anciens candidats issus du télé-crochet de TF1 « The Voice« . Les deux jeunes chanteurs ont récemment assuré les premières parties de Patrick FIORI, notamment au Théâtre Sébastopol de Lille, à l’Olympia de Paris, et au Silo à Marseille.

Principalement connu pour son tube « Pour la fin du monde » sorti en 1971, Gérard PALAPRAT — décédé l’an dernier à l’âge de 67 ans, aurait probablement été touché par la reprise de PHILIPPINE & THÉO. Ephémère gloire des années 70, Gérard PALAPRAT souffrait d’un cancer. Formé au Petit Conservatoire de la Chanson de MIREILLE, Gérard PALAPRAT est également l’interprète de « Fais-moi un signe« , son autre succès, avec lequel il remporta la Rose d’Or du Festival de Juan-Les-Pins. Le chanteur a longtemps cultivé un look de hippie, conforté par sa participation à la comédie musicale « Hair » dans les années 70, son goût pour la méditation et pour l’Inde où il a appris à jouer du sitar. En 2010, participe à la tournée « Age Tendre« . En 2014, c’est à la rubrique faits divers qu’il fait à nouveau parler de lui : il sera condamné à trois mois de prison avec sursis pour violences conjugales à l’encontre de son épouse, ainsi qu’une interdiction de tout contact avec cette dernière.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Pour les amateurs de raretés musicales, c’est Gérard PALAPRAT qui a adapté « Space Oddity » de David BOWIE, en français, sous le titre « Un homme a disparu dans le ciel« . Un titre non sorti en 45 tours, mais se trouvant sur la face B du premier album de l’artiste, « Fais-moi un signe« . A noter que l’on doit le texte au parolier franco-anglais Boris BERGMAN, futur complice d’Alain BASHUNGGaby« , « Vertige de l’amour« …).

Par Damien Louvetys