Rose Laurens en cinq chansons

Par Thierry Cadet
Le 30 avril 2018
1 mins

Rose LAURENS, l’inoubliable interprète du tube « Africa » vient de s’éteindre dans la nuit de dimanche à lundi, à l’âge de 65 ans, des suites d’un cancer du sein. Pour tous les fans des années 80, elle était une figure emblématique de cette période. Mais l’artiste n’a pas été la chanteuse d’un seul tube, un a devancé ce dernier (« J’avais rêvé d’une autre vie« , issu de la comédie musicale « Les Misérables » d’Alain BOUBLIL et de Claude-Michel SCHÖNBERG en 1980), et quelques-uns lui ont succédé après 1982 — jusqu’aux années 2000.

« Mamy Yoko« , le follow-up d' »Africa » d’abord ; puis en 1986, elle renoue avec le Top 50 grâce à « Quand tu pars » (Top 41) signé Francis CABREL. En 2002, ROSE LAURENS remonte sur les planches au sein de la comédie musicale de François VALÉRY, « L’ombre d’un géant » (voir sur ce lien), et se classe en France avec « Pour aimer plus fort » (Top 40).

Par Thierry Cadet