Francis CABREL

Francis CABREL

23 novembre 1953

  • Chanteur

Biographie

C’est à Astaffort le 23 Novembre 1953 qu’est né Francis CABREL. C’est dans cette ville du Lot-et-Garonne et qu’il grandira, et qu’il décidera d’y vivre avec sa famille.

C’est à 13 ans que Francis CABREL aura une révélation, en entendant le titre "Like a rolling stone" de Bob DYLAN, un artiste qui le marquera tout au long de sa carrière. Cette même année, il reçoit en cadeau, sa première guitare, avec laquelle, il composera se premiers titres, mais aussi avec laquelle, il reprendra les chansons de Neil YOUNG, Leonard COHEN et évidemment Bob DYLAN, apprenant l'anglais en traduisant les paroles. Francis CABREL avouera plus tard que cette guitare lui aura permis de vaincre sa timidité.

Gagnant rapidement en assurance, à 17 ans, Francis CABREL commence à monter plusieurs groupes de folk rock. En échec scolaire, il se fait renvoyer pour indiscipline et décide de travailler, mais continue à se produire dans les bals avec le groupe RAY FRANCK ET LA JAZZMEN, qui deviendra par la suite Les GAULOIS, suite au look des membres qui arborent tous cheveux longs et moustache.

En 1974, Francis CABREL participe à un concours à Toulouse, organisé par Sud Radio où il interprète "Petite Marie", composée par Claude CULOT alors musiciens des CHATS SAUVAGES qui lui permet de remporter le concours et le prix de 2 000 francs. Une réussite qui poussera les frères SEFF, alors membres du jury de lui ouvrir les portes de la firme CBS. Un premier contrat qui lui permettra d’être managé par Jacques MAROUANI, puis par Maurice TEJEDOR à qui Francis CABREL confie l'organisation de ses spectacles et de ses tournées. Une aventure de plusieurs années qui les conduira sur les plus grandes et plus belles scène de France, mais aussi de la Suisse, de la Belgique, de l'ancienne Allemagne de l'ouest et de Berlin-Est, du Québec, Tahiti...

En 1977, Francis CABREL sort l’album "Ma Ville", album sur lequel, le chanteur ne se sent pas libre. Un album que Francis CABREL reniera rapidement, laissant place dès la même année à l’album "Les Murs de poussière", qui signera là son premier grand succès, et le début d’une longue série "Les chemins de traverse" (1979), "Fragile" (1980), "Carte postale" (1981), "Quelqu’un de l’intérieur" (1983), "Photos de voyages" (1985), "Sarbacane" (1989), "Samedi soir sur la terre" (1994), "Hors saison" (1999), "Les beaux dégâts" (2004) "Des roses et des orties" (2008).

Chaque album est une réussite et marquera l’histoire de la musique avec des titres incontournables comme "Petite Marie", "Je l’aime à mourir", "L’encre de tes yeux", "La dame de Haute-Savoie", "Question d'équilibre", "Encore et encore", "Sarbacane", "C'est écrit", "La corrida", "Je t'aimais, je t'aime, je t'aimerai", "La cabane du pêcheur", "Samedi soir sur la Terre" ou bien encore "Hors-saison".

S’il est reconnu pour ses talents d’écriture, Francis CABREL a également décidé d’offrir sa plume pour d’autres et nous le retrouvons ainsi aux crédits de titres comme "Quand tu pars", en 1986 pour Rose LAURENS, pour MAURANE avec le titre "Qui à part nous ?" en 2000, pour Isabelle BOULAY avec le titre "Une autre vie", pour Johnny HALLYDAY avec "Je m'arrête là" en  2008, ou bien encore pour Patricia KAAS avec le titre "Peut-être que peut être".

S’il se fait rare, Francis CABREL aime à porter la chanson française, et dès 1992, il fonde Voix du Sud, qui lui permettra de créer dès 1994 les célèbres Rencontres d'Astaffort, qui sont des stages de formation professionnelle s'adressant aux jeunes auteurs, compositeurs et interprètes de chansons. Ces rencontres rassemblent une vingtaine de jeunes artistes qui pendant quinze jours vont écrire une quarantaine de chansons. Quinze d'entre elles seront sélectionnées et mises en musique pour être ensuite jouées au public du Music'Halles, salle de spectacle à Astaffort. Chaque année, un artiste reconnu vient parrainer ces rencontres. Il vient soutenir, aider, conseiller les jeunes qui participent aux rencontres. On peut ainsi noter, comme parrains, Renan LUCE, ZAHO, Maxime LE FORESTIER, Thomas DUTRONC, Emily LOIZEAU. Pour preuve, qu’il s’agit là d’une mise en valeur des talents, en 2007 Stéphan RIZON, gagnant de la première saison de The Voice en 2012, est le premier lauréat. En 2011, il met en scène une comédie musicale pour enfants écrite en collaboration avec les jeunes ayant participé aux Rencontres d'Astaffort.

En 2006 Francis CABREL prête son image, et sa voix pour le conte musical "Le soldat rose" de Louis CHEDID et Pierre-Dominique BURGAUD, où il est gardien de nuit.

En 2012, Francis CABREL décide de rendre hommage à celui sans qui rien n’aurait pu se faire: Bob DYLAN. Ainsi, il décide d’adapter les plus grands titres du chanteur, en Français, pour l’album "Vise le ciel", qu’il fera vivre sur scène en 2013.

En avril 2015, Francis CABREL sort son 13ème album 'In Extremis', qui sera suivi d'une tournée.

Actualités concernant Francis CABREL

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.

Les thèmes

  • Concerts

    Les plus belles prestations scéniques des artistes français et internationaux filmées depuis 50 ans.

  • Documentaires

    Les documentaires et les reportages les plus passionnants sur la chanson. Pour mieux comprendre la carrière de ces légendes.

  • Films

    Films musicaux, films avec des chanteurs qui jouent la comédie, biopics... Voilà un rendez-vous qui combine amour de la musique et passion pour le 7ème art.

  • Variétés

    Melody présente des émissions de variétés intégrales issues des archives de la télévision française et désormais étrangère.