STING a dévoilé son nouveau clip

Par Thierry Cadet
Le 14 novembre 2016
2 mins

Le 11 novembre est paru le nouvel album de STING. "57th & 9th", trois ans après son prédécesseur "The Last Ship" paru en 2013. Et c'est une fois encore dans les studios du label Cherrytree Records de Martin KIERSZENBAUM, situés au cœur de New York, au croisement de la 57ème et de la 9ème avenue, que l'artiste britannique a décidé d'enregistrer son nouveau disque. C’est dans cet espace clos proche de Central Park qu’il enregistre ses albums depuis maintenant dix ans. "57th & 9th" promet de mélanger les styles, et de sonner très rock.

"Inshallah" évoque le sort des réfugiés en Europe, "One Fine Day" met en lumière ses préoccupations en matière de climat, tandis que "50.000" rend un vibrant hommage à PRINCE. "C’est une chanson qui parle du choc que l’on ressent chaque fois qu’une de nos icônes meurt. PRINCE, David BOWIE et Glenn FREY sont nos dieux d’une certaine manière. Alors, quand ils meurent, cela nous interroge sur notre propre sort" confie STING. au magazine "Rolling Stone". Selon Martin KIERSZENBAUM, les nouveaux morceaux de l'interprète de "Englishman In New York" ont été écrits directement en studio et enregistrés en très peu de prises pour mieux capter la spontanéité de chaque émotion.

Par ailleurs, STING – qui était vendredi dernier sur la scène du Bataclan, pour la réouverture de la salle, un an après les attentats du 13 novembre 2015, annonce deux nouveaux concerts parisiens : les 12 et 13 avril 2017 à l'Olympia.

Thierry Cadet