Yves Duteil édite la version vinyle de son album "Respect"

Yves Duteil édite la version vinyle de son album "Respect"

Si le dernier album d’Yves DUTEILRespect” est sorti en janvier dernier chez Unicum Music, un label à l’ADN résolument digital (même s’il avait par la suite fait l’objet d’une sortie en CD), c’est à présent d’une sortie vinyle qu’il bénéficie. Très attendu par ses fans, ce voyage de douze nouveaux titres explore de nouvelles contrées aux côtés de musiciens d’ici et d’ailleurs. Entouré de Franck MONBAYLET à la direction musicale, Mokhtar SAMBA à la batterie, Rhani KRIJA aux percussions et Dorsaf HAMDANI aux choeurs pour ne citer qu’eux, Yves DUTEIL signe un vibrant plaidoyer pour le vivre-ensemble, dont il dit lui-même que “l’actualité tragique aura agi comme un accélérateur, un leitmotiv poéticosocial“. Et de poursuivre : “Respect” est né dans ces instants partagés au coeur d’une foule d’anonymes déterminés à faire entendre la voix du silence, comme une respiration, sans amalgame ni polémique. Et puis, le 13 novembre, à Paris, aux terrasses des cafés du 11ème arrondissement…“.

Ce bon vieux 33 Tours, désuet, retrouve une seconde jeunesse… Pour écouter l’épreuve- test avant de donner le feu vert au pressage, j’ai dû réinstaller la platine des anciens temps, absente depuis des années des étagères du salon. Mais dès les premières notes de l’intro de “Respect”, j’ai redécouvert ce son précis dans les aigus, riche en graves, fin et équilibré, j’avais oublié combien la technologie du microsillon de mes débuts avait évolué avant d’être détrônée par la lecture laser du CD” confie l’artiste sur son site officiel.

Par ailleurs, Yves DUTEIL est actuellement en répétition de son nouveau spectacle “40 ans plus tard“, qu’il jouera à travers la France dès le début de l’année 2019, avant de s’envoler pour une tournée canadienne à partir du mois de mars prochain.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Un an seulement après l’album de compositions originales “Gemme“, sorti en septembre 2017, et alors qu’elle évoquait la sortie d’un “Bretonne 2“, Nolwenn LEROY a finalement opté pour un disque de reprises de chansons folk issues des années 70. “C’est un album concept. L’idée, c’est de me laisser le temps d’écrire mes nouvelles chansons. Ça prend toujours un peu de temps donc ça permet de rester présente” souligne-t-elle à nos confrères de RTL. L’occasion donc de redécouvrir “Je t’aimais, je t’aime, je t’aimerai” de Francis CABREL (pourtant de 1994), “So Far Away From L.A.” de Nicolas PEYRAC, mais aussi “Je ne peux plus dire je t’aime” de Jacques HIGELIN ou “Virages“… d’Yves DUTEIL (une chanson datant de 1972, déjà réenregistrée par le chanteur sur son Best of “L’essentiel“, en 2003), sur un disque arrangé par Clément DUCOL (CAMILLE, VIANNEY…). “Le lien est fait quelque part, puisque le folk est une musique populaire et les chants traditionnels bretons sont des chansons populaires. Une tournée est prévue. Les dates courront jusqu’à Noël“.

Par Damien Louvetys

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.