Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert

Biographie

Farrokh BULSARA plus connu sous le nom de Freddie MERCURY est né le 5 Septembre 1946 à Stone Town à Zanzibart, et est décédé le 24 Novembre 1991 à Londres.

 

Né dans l'Empire Coloniale Britannique de la future Tanzanie, le Freddie MERCURY est envoyé chez sa grand-mère maternelle, en Inde, en 1953 pour ses études. Si ses études se passent sans encombre, le jeune homme se passionne également pour la musique, au point que le directeur de son école pousse ses parrents à lui payer une école de musique et c'est ainsi que Farrokh apprend le piano. A la même époque, il intègre la chorale de l'école ainsi que la formation théâtre.

 

En 1958, l'heure du premier groupe a sonné, il se nomme The HECTICS où il y est pianiste, et c'est là qu'il se fait appeler alors Freddie. Les autres membres sont Derrick BRANCHE, Bruce MURRAY, Farang IRANI et Victory RANA. La famille de Freddie MERCURY doit à ce moment retourner à Zanzibar, met la révolution les poussent rapidement à rejoindre le Royaume-Uni.

 

Freddie MERCURY part vers des études artistiques et choisit l'école polytechnique d'Isleworth, et son arrivée en Grande Bretagne va changer sa vie, car il y découvrir, des artistes comme Jimi HENDRIX, John LENNON et The BEATLES sans oublier Liza MINNELLI, et Elvis PRESLEY dont il aime leurs prestations scéniques.

 

En 1966, direction le Ealin Art College de Londres, où il emménage chez un ami à Kensington, et s'il vit de petits boulots, à côté de ses études, Freddie MERCURY tente de monter sa ligne de vêtements, mais aussi dessine des bandes dessinées, pour des journaux. À cette époque, par le biais de son ami Tim STAFFEL d'entrer dans son groupe SMILE, formé de Brian MAY, et Roger TAYLOR, mais il faudra finalement attendre le départ de son ami pour que cela fonctionne.

 

Trois ans plus tard, diplôme en art graphique et design en poche Freddie MERCURY rencontre le groupe IBEX, venu de Liverpool, tenter sa chance à Londres, Mike BERSIN, John TAYLOR, et Mick SMITH lui font confiance, et le 23 Aout. Freddie se produit avec le groupe à Manchester, avant une apparition en plaine au Queen's Park de Bolton. Ces prestations poussent le groupe a aller plus loin dans sa collaboration avec Freddie. Les groupes SMILE et IBEX ne se quittent plus, au point d'emménager ensemble, et c'est alors qu'avec ROGER Taylor ils partent vendre des vêtements sur les marchés.

 

À la fin de l'année 1969, le groupe est rebaptisé WRECKAGE et c'est alors que Mick SMITH décide de quitter le groupe, mais le groupe ne parvient pas à se maintenir, et se sépare. Dès lors, Freddie MERCURY répond à l'annonce du groupe SOUR MILK SEA.

 

Composé de Chris DUMMETT, Jeremy GALLOP, Paul MILNE et Robert TYRELL le groupe SOUR MILK SEA intègre alors Freddie MERCURY, qui se produira plusieurs soirs par semaine, mais rapidement son arrivée va tout chambouler, au point que le groupe explose et se sépare.

 

Toujours un oeil sur SMILE, Freddie MERCURY intègre la formation à nouveau au départ de Tim STAFFEL qui se lasse malgré la signature du groupe sur le label MERCURY Records. Son arrivée, coincide alors avec le changement de nom du groupe en Novembre 1970 qui se nomme alors QUEEN et Freddie devient Freddie MERCURY suite à la composition de la chanson "My Fairy King" qui parle d'une Mother MERCURY.

 

L'année suivante, John DEACON intègre la formation en tant que bassiste, et l'aventure QUEEN peut alors commencer. En 1972, QUEEN répète aux studios Trident pour l'enregistrement de leur premier album, le producteur de The BEACH BOYS, Robin CABLE, entend le chanteur et lui propose d'enregistrer le titre "I Can Hear Music" qui sortira en juin 1973 sous le nom de Larry LUREX pour ne pas porter préjudice à sa formation.

 

L'année suivante, Freddie MERCURY annonce publiquement son homosexualité, et les choses s'enchaînent a la perfection avec notamment la sortie en 1975 avec l'album "A Night at the Opera" qui offre une visibilité internationale au groupe avec le tube "Bohemian Rhapsody" et le groupe poursuit sur sa lancée.

 

À l'orée des années 80, Freddie MERCURY coupe ses cheveux, se laisse pousser la moustache et la légende est en marche. En 1984, il décide de se lancer en solo grâce à Giorgo MORODER qui décide de le convier dans la bande originale de la masterisation du film Metropolis, avec la sortie du titre "Love Kills" mais rapidement le groupe QUEEN repart sur les routes pour des tournées pharaoniques.

 

En 1985, Freddie MERCURY écrit avec Dave CLARK, la comédie musicale Time, et en profite aussi pour sortir l'album "Mr Bad Guy" avant d'enchaîner l'année suivante avec "A Kind Of Magic" qui servira aussi au film Highlander, qui débouchera sur une tournée, l'ultime pour Freddie, qui souffre du SIDA sans le savoir, et qui se fatigue très vite. Le Magic Tour restera dans l'esprit des fans avec le célèbre Live At Wembley.

 

En 1987 sort "The Great Pretender", album composé de reprises réarrangées par Freddie MERCURY. Cette année-là, le médecin lui annonce qu'il est atteint du SIDA. L'année suivant sort le dernier album de Freddie "Barcelona" qui lui permet de se rapprocher de l'opera et surtout de collaborer avec son amie la soprano Montserrat Caballé.

 

Au début de la décennie 90, s'il est affaibli, Freddie MERCURY poursuit les enregistrements, et tente bien que mal de dissimuler sa maladie par le maquillage et espace ses sorties publique. La dernière apparition publique de QUEEN a lieu le 20 Février 1990 au British Awards, où il reçoit le trophée du meilleur groupe de la décennie précédents.

 

Dès lors, la rumeur d'une maladie et dont le Sida court dans la presse chose démenti publiquement par le groupe. Comme testament pour ses fans, et alors qu'il est a bout de souffle, Freddie MERCURY enregistre "The Show Must Go On", mais une pneumonie l'empêche d'enregistrer comme il le put.

 

Le 16 Novembre, une dépêche annonce que Freddie est malade, mais n'a pas le Sida, mais une semaine plus tard, soit quelques heures avant son décès, il décidé dans un communiqué de révéler sa maladie. Sa pneumonie et son Sida auront raison de lui et Freddie MERCURY s'éteindra le 24 novembre 1991.

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody