Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert

Biographie

Jean-Louis AUBERT est né le 12 avril 1955 à Nantua dans l’Ain.

 

A seulement 4 ans, le petit Jean-Louis AUBERT, déménage avec toute la famille dans l’Oise, pour suivre son père sous préfet, puis à 10 ans c’est direction Paris. Arrivé au Lycée, à Neuilly-sur-Seine, il se fait très ami avec Louis BERTIGNAC et Olivier CAUDRON avec qui il forme en 1970 son premier groupe nommé MASTURBATION.

 

S’il obtient son Bac C en 1973, il sait déjà que les études ne sont pas faits pour lui et se dirige vers la musique. Enfant terrible, Jean-Louis AUBERT a en lui, le fameux rêve américain et part en 1974 avec Olivier, durant cinq mois aux Etats Unis, et survivront là-bas en faisant la manche en jouant un peu partout, avec leur guitare. Un rêve américain bien éteint lors de son retour.

 

Finalement Jean-Louis AUBERT enchaîne alors les fêtes de quartier, celles des grandes écoles. C’est à cette période qu’il fait la connaissance du batteur Richard KOLINKA et du bassiste Daniel ROUX avec qui il décide de former le groupe SÉMOLINA, nous sommes alors en 1975, et l’année suivante, le groupe sort chez WEA un 45 tours, avec les titres "Et j'y vais déjà" et "Plastic rocker", mais la maison de disque décide de ne pas poursuivre l’aventure.

 

Face à cet échec, Jean-Louis AUBERT décide d’entrer à l'université de musicologie de Vincennes, mais passe plus de temps dans la cave qu’il loue à la famille de David GUETTA dans le 12ème arrondissement de Paris que sur les bancs de la fac.

 

En novembre 1976, Richard KOLINKA loue une salle de concert, mais le groupe avec lequel il est supposé jouer n'est pas disponible c’est alors qu’il demande à ses amis Jean-Louis AUBERT, Louis BERTIGNAC et Corine MARIENNEAU de venir sur scène avec lui. 600 personnes assistent alors au premier concert de TÉLÉPHONE qui commence déjà à faire résonner des titres comme "Hygiaphone" et "Métro".

 

En 1979, le groupe sort l’album "Crache ton venin" avec le titre "la Bombe humaine" qui se vendra à 450 000 exemplaires, et le phénomène TÉLÉPHONE envahi la France, et bien au-delà, puisque le groupe est choisi pour assurer la première partie d’Iggy POP en Angleterre et en Allemagne et réalise un rêve en assurant la première partie de The ROLLING STONES à l’hippodrome d’Auteuil devant près de 80 000 personnes.

 

Après cinq albums studio, des concerts toujours complets, et des singles qui ont marqué plusieurs génération, le groupe TÉLÉPHONE annonce sa séparation, ou plutôt se divise en deux puisque Jean Louis AUBERT et Richard KOLINKA forment AUBERT'n'Ko et Louis BERTIGNAC et Corine MARIENNEAU forment eux LES VISITEURS, mais le succès ne sera pas vraiment au rendez vous pour les deux ou fut de courte durée.

 

Dès 1987, Jean-Louis AUBERT sort un 45 tours avec Richard KOLINKA baptisé "Juste Une Illusion" avec le groupe AUBERT'n'Ko un groupe où l’on retrouve Daniel ROUX, FEEDBACK et Marine ROSIER. Cela débouchera sur l'album Plâtre et ciment qui se vendra à 155 000 exemplaires, puis en 1989 sort l'album "Bleu Blanc Vert" avec des tubes comme "Voilà c'est fini" ou encore "Sid'Aventure".

 

Après 4 ans d’absence ou presque, Jean-Louis AUBERT sort en 1993 l’album "H" avec les titres "Temps à nouveau" et "À l'eau", un album sur lequel ont participé Paul PERSONNE et Princesse ERIKA.

 

En 1997, Jean-Louis AUBERT dévoile "Stockholm" son nouvel album. Selon la légende de l’album, Jean-Louis se serait fait dérober les textes de ses titres, et serait parti à Stockholm pour enregistrer sur le vif ses titres, grâce à ses souvenirs.

 

Après l’échec de son précédent album, Jean-Louis AUBERT sort en 2001 "Comme Un Accord" avec notamment le titre "Alter Ego", qui sera défendu sur scène avec une tournée formidable, capté pour un Dvd.

 

En 2005, Jean-Louis AUBERT sort l’album "Ideal Standard", qui encore plus recherché musicalement et textuellement et sera l’un des albums les plus vendus de sa carrière, avec une grande tournée qui débouchera sur le Dvd "Ideal Tour".

 

En 2007, c’est seul en scène que Jean-Louis AUBERT se lance dans une tournée acoustique où il y joue tous les titres qui ont jalonné son parcours. Un tour de chant qui devait ne durer que trois mois et qui continuera durant un an, avec la sortie d’un Dvd "Un tour sur moi-même... avec vous"

 

Le 29 novembre 2010, Jean-Louis AUBERT sort l’album "Roc éclair", soutenu par la single "Demain Sera Parfait", qui s’écoule à plus de 370 000 exemplaires ; et qui s’en suivra d’une grande tournée, qui lui vaudra d’obtenir enfin sa première Victoire de la Musique en Solo.

 

A la fin de l’année 2013 et après de nombreuses rumeurs, Jean Louis AUBERT retrouve Louis BERTIGNAC et Richard KOLINKA pour former le groupe LES INSUS, et repartent sur les routes de France.

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody