Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert

Biographie

Marianne FAITHFULL est née le 29 décembre 1946 à Londres.

 

Nièce de l’écrivain Leopold Von SACHER-MASOCH, Marianne FAITHFULL a les gènes artistiques en elle, et après avoir foulée les planches du théâtre de Reading durant toute sa scolarité, c’est vers la musique qu’elle se dirige.

 

Dès le début des années 60, Marianne se produit dans des cafés où elle fera la rencontre qui changera sa vie, celle avec Andrew LOOG OLDHAM, le manager de The ROLLING STONES.

 

En 1964 la plume de Mick JAGGER et Keith RICHARDS lui offre son premier succès, "As Tears Go By", et à seulement 17 ans sa carrière est lancée avec le succès par la suite de titres comme "This Little Bird" et "Summer Nights".

 

En 1965 de son union avec l'artiste et directeur de galerie d'art John DUNBAR, naîtra Nicolas, mais le couple se séparera rapidement, ce qui poussera Marianne FAITHFULL à habiter chez Brian JONES où elle commencera une décente aux enfers avec le cannabis, avant de tomber dans l’héroïne avec sa liaison avec Mick JAGGER. Sa prise de drogue l'amènera à rester dans le coma après une overdose.

 

Après la musique c’est le cinéma que Marianne FAITHFULL se dirige. Tout d’abord dans Made In USA de Jean-Luc GODARD dans son propre rôle, en 1965, avant de jouer dans Qu'arrivera-t-il après ? réalisé par Michael WINNER en 1967 avec Orson WELLES, Carol WHITE et Oliver REED avant d’enchaîner avec dans La Motocyclette d'après André PIEYRE de Mandiargues, où elle donne la réplique à Alain DELON.

 

En 1969, elle obtient le rôle d'Ophélie dans Hamlet mis en scène au théâtre et au cinéma par Tony RICHARDSON, avec Antony HOPKINS. Suite au décès de Brian JONES, Marianne écrit "Sister Morphine", titre qui sera rapidement retirés des ventes, et fut confié au groupe The ROLLING STONES, et qui n’est finalement qu’une infime partie des textes écrit par la chanteuse pour le groupe.

 

A partir de la décennie 70, Marianne FAITHFULL vit une véritable descente aux enfers. Elle quitte Mick JAGGER, perd la garde de son fils, puis durant deux ans, vit dans les rues de Londres, en devenant une véritable Junkie. Malgré la présence de quelques amis qui lui font faire une cure de désintoxication, elle ne décroche pas.

 

En 1971, un producteur lui fait enregistrer "Rich Kid Blues", mais l'album ne sortira pas avant 1985. Si en musique rien ne va le cinéma c’est la même chose, au point de refuser le Macbeth de Roman POLANSKI à cause de ses problèmes de drogue. Heureusement elle se raccroche au théatre et jouera Alice de Lewis CARROLL, A Patriot for Me de John OSBORN, Le Collectionneur de John FOWLES, The Kingdom of Earth de Tennessee WILLIAMS et, fera quelques apparitions à la télévision.

 

En 1973 elle fait un duo avec David BOWIE en reprenant "I Got You Babe" sans réussite et il en sera de même deux ans plus tard pour "Dreamin' My Dreams".

 

Le grand retour de Marianne FAITHFULL se fera finalement en 1979 avec l'album "Broken English" qui n’a pas marqué l’histoire de la musique mais aura eu un succès d’estime, ce qui était encore impensable quelques années auparavant.

 

Deux ans plus tard elle sort l’album "Dangerous Acquaintances" puis "A Child's Adventure" en 1983, qui démontre que malgré ses problèmes, la musique est toujours bien présente dans sa vie, et souhaite tout changer, c’est pourquoi elle part vivre à New York et tentera une nouvelle cure.

 

Changement de vie, et renouveau musicale avec en 1987 la sortie de "Strange Weather" dont le titre éponyme est l’un de ses tubes, mais contient également une reprise de son titre "As Tears Go By" plus évoluée, et "The Boulevard of Broken Dreams", morceau des années 1930 son grand succès de la décennie.

 

En 1988, Marianne FAITHFULL épouse un acteur, dont elle divorce en 1991. La renaissance viendra dans les années 90 avec la sortie de l’album "Blazing Away" mais surtout son retour sur les planches. Marianne enchaîne alors avec l’album "The Seven Deadly Sins", puis "20th Century Blues" captation de shows fait dans des cabarets.

 

En 1994 sort FAITHFULL son autobiographie. L’année suivante elle écrit ou coécrit tous les textes de "A Secret Life", composé par Angelo BADALAMENTI et signe également l’un des titres de la Bande Originale du film La Cité des enfants perdus.

 

En 1997, elle chante sur la chanson "The Memory Remains" de METALLICA. Deux ans plus tard sort un Dvd retraçant toute sa carrière. La même année, Marianne FAITHFULL sort l’album "Vagabond Ways".

 

Après deux ans d’absence, Marianne sort l’album "Kissin’Time" dont les chansons sont écrites par BECK, Billy CORGAN, BLUR, Jarvis COCKER et Étienne DAHO.

 

En 2003, on la retrouve en duo avec Étienne DAHO, sur "Les liens d'Eros" dans l'album d’Etienne "Réévolution". l’année suivante marque l’arrivée de l’album "Before The Poison", créé avec PJ HARVEY et Nick CAVE qui selon les médias est l’un des meilleurs opus de la chanteuse.

 

Cette année là, elle joue dans The Black Rider, spectacle musical et faustien écrit par William BURROUGHS et Tom WAITS.

 

En 2006, Marianne FAITHFULL participe au disque hommage "Monsieur Gainsbourg Revisited" puis cinq ans plus tard elle interprète un autre titre de Serge GAINSBOURG, "Manon", sur l'album "From Gainsbourg to Lulu" publié par Lulu GAINSBOURG.

 

Dès le milieu des années 2000, elle enchaîne les rôles que ce soit à la télé pour la série Absolutly Fabulous, comme dans Intimité de Patrice CHÉREAU, ou bien encore dans Marie Antoinette de Sofia COPPOLA, avec Kirsten DUNST.

 

Si en 2007 elle annonce être fauchée, malgré quelques biens immobiliers, elle enchaîne encore les projets dont un duo avec Patrick WOLF, ou bien encore le rôle principal de Irina PALM de Sam GARBARSKI.

 

En 2008 sort le double album "Easy Come, Easy Go" avec les collaborations prestigieuses de Nick CAVE, Rufus WAINWRIGHT, Keith RICHARDS, Sean LENNON et Jarvis COCKER. Marianne sort en Janvier 2011 l’album "Horses and High Heels" sur lequel participent Lou REED et Laurent VOULZY.

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody