Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert

Biographie

Patrick SABATIER, né le 12 novembre 1951 à Paris, est un animateur et un producteur de télévision et de radio français. Patrick SABATIER commence sa carrière d'animateur sur Europe 1 les après-midi du week-end, où il est remercié au bout de quelques semaines.

En 1976, Patrick SABATIER arrive sur RTL le matin (il restera sur cette station jusqu'en 1993). Patrick SABATIER présente de 1976 à 1980 sa première émission sur TF1 "Les visiteurs du mercredi", puis "Les inconnus de 19h45" de 1979 à 1980.

Patrick SABATIER marque ensuite l'histoire de la télévision française des années 80 en présentant diverses émissions de variétés en prime time, comme "Avis de recherche" (qui verra naître le tube de Patrick BRUEL "Place des grands hommes"), "Porte-bonheur" et "Le jeu de la vérité" (avec son lot de scandales cathodiques, de COLUCHE à Chantal GOYA, en passant par Sophie MARCEAU), toutes trois battant des records d'audience.

De 1982 à 1984, Patrick SABATIER présente aussi "Atout cœur" chaque midi sur TF1. Patrick SABATIER devient, avant Jean-Pierre FOUCAULT, l'animateur le plus populaire de la première chaîne française.

Financièrement, Patrick SABATIER gagne des fortunes en tant qu'animateur-producteur. Il apparaît même dans la publicité de l'eau minérale Saint-Yorre et publie un thriller psychologique.

En 1987, comme beaucoup d'animateurs, Patrick SABATIER rejoint BERLUSCONI sur La cinq et présente "Il était une fois", "Dix sur dix" en province, ainsi que "Bon anniversaire". Son passage sur La cinq est de courte durée et Patrick SABATIER retrouve TF1 avec "Avis de recherche" (après deux échecs, "Les uns et les autres" et "Pour rire").

Si Patrick SABATIER débute les années 90 en fanfare avec le triomphal "Tous à la une", très vite les choses se gâtent... Sa carrière télévisuelle prend un coup d'arrêt net en 1992, à la suite du procès intenté par des familles de malades escroquées par le pseudo mage Philippe SAUVAGE, dit Gouezh, qui prétendait guérir le Sida et le cancer et qui avait été invité le 28 décembre 1990 dans le cadre de l'émission "Si on se disait tout ?".

Patrick SABATIER et sa femme sont poursuivis pour complicité d’escroquerie. RTL et TF1 le limogent. Patrick SABATIER sera condamné à quatre ans de prison avec sursis et 250 000 francs d'amende pour une fraude fiscale portant sur 27,3 millions de francs (4 millions d'euros) dont 5 millions sur ses revenus personnels et 22,3 millions de sa société Télévasion.

Bien que relaxé en 1995 dans l'affaire du mage, Patrick SABATIER entame une très longue traversée du désert.

Boycotté par les grandes chaînes, Patrick SABATIER trouve refuge sur le câble, d'abord sur TMC de 1997 à 2003. Il y présente une émission d'interview en face-à-face "Pendant la pub" de 1998 à 2003. Pour cette émission, Patrick SABATIER reçoit en 2000 le 7 d'Or du "Meilleur animateur du câble-satellite". Congédié par TMC en 2003, Patrick SABATIER rejoint Match TV.

Entre 2005 et 2007, Patrick SABATIER anime le programme "Tous ensemble" sur la station France Bleu. En 2008, Patrick SABATIER arrive sur Cap 24, nouvelle chaîne de la TNT en Île-de-France, pour un talk-show hebdomadaire "À chacun sa vérité".

C'est durant l'été 2008, que grâce à NAGUI, Patrick SABATIER fait son retour sur une chaîne nationale, France 2. Patrick SABATIER remplace NAGUI à la présentation de "N'oubliez pas les paroles". La direction de la chaîne à l'époque ne désirait pas Patrick SABATIER, et NAGUI a dû insister et assumer les risques en faisant signer un contrat avec sa société de production au lieu France Télévisions.

Cet épisode provoque par la suite une brouille entre les deux animateurs, NAGUI reprochant à Patrick SABATIER de ne plus avoir répondu à ses appels une fois que l'émission a eu de bonnes audiences et d'avoir présenté des émissions produites par un autre producteur malgré leur contrat d'exclusivité. "Je lui ai proposé de faire "N'oubliez pas les paroles" pendant un été. Ça lui a permis de remettre un pied sur France 2 et de ne plus répondre à mes appels au bout de quinze jours/trois semaines quand tout marchait bien et de se mettre à travailler avec d'autres producteurs. J'ai découvert que toutes les lumières rouges, tous les warnings qu'on m'avait adressés à son sujet, en me disant 'fais gaffe', se sont avérés" déclarera NAGUI au micro de "La médiasphère", sur LCI.

En septembre 2008, Patrick SABATIER enchaîne avec un prime time le samedi soir, "L'aventure inattendue", puis il anime "Mot de passe" en access prime time, suivi de nouveaux primes : "La soirée inattendue", "Les stars du rire", "Les Stars du rire s'amusent", "Stars en questions !", "Chère maman", "Simplement pour un soir"... jusqu'au printemps 2013 où son jeu "Mot de passe" et son prime "Simplement pour un soir" seront supprimés de l'antenne (au moment même où l'animateur doit faire face à la disparition de sa maman, âgée de 89 ans).

Début 2019, Patrick SABATIER fait son retour à la télévision sur la chaîne C8 avec deux émissions : "On se retrouve chez Sabatier" et "Vendredi vérité 60 minutes chrono".

Côté vie privée, marié avec Isabelle depuis plus de 30 ans, ils ont ensemble une fille Margaux (née en 1988), qui a fait de la télé avec Evelyne THOMAS sur Direct 8, et un fils Thomas (né en 1990).

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody