Robert CHARLEBOIS

Robert CHARLEBOIS

25 juin 1944

  • Chanteur

Biographie

Robert CHARLEBOIS est né le 25 juin 1944 à Montréal. Il est auteur-compositeur-interprète, musicien et acteur québécois, considéré comme un géant de la chanson québécoise au côté des Félix LECLERC ou Gilles VIGNEAULT (avec qui il créera le spectacle "J'ai vu le loup, le renard, le lion").

C'est en parallèle à ses études à l’École nationale de théâtre, que Robert CHARLEBOIS amorce une carrière de chansonnier au début des années 60. Robert CHARLEBOIS fait ses premières apparitions sur scène à partir de septembre 1962 alors qu'il réalise déjà les premières parties de Félix LECLERC.

C'est en 1965 que Robert CHARLEBOIS enregistre son premier album "Volume 1". A partir du quatrième disque, "Linberge" (si l'on exclu "Terre des Bums" un album de chansons et saynètes de Robert CHARLEBOIS, Jean-Guy MOREAU et MOUFFE, enregistré en public), les sons de Robert CHARLEBOIS évoluent considérablement, oscillant alors entre rythmes électro et arrangements rock, réalisés avec l'Orchestre de Jazz Libre du Québec. Nous sommes en 1968, la pleine période psychédélique.
 
Le succès de son quatrième opus, porté par le tube du même nom "Lindberg", qu'il chante avec Louise FORESTIER, conduira Robert CHARLEBOIS en 1969, à se produire sur la scène mythique de l'Olympia, en première partie de Georgette PLANA. Cela dit, son tour de chant rock et psyché déconcerte le public de Georgette PLANA, cette chanteuse de variétés des années 40. Bruno COQUATRIX, le propriétaire de l'Olympia, fait annuler les premières parties réalisées par Robert CHARLEBOIS. Un épisode mouvementé avec les français qui va contribuer à établir sa réputation à travers le Québec.

Durant les années 70, Robert CHARLEBOIS signé chez Barclay, effectue une tournée française houleuse avec Léo FERRÉ, et enchaîne les succès: de "Dolorès", "Tout écartillé", en passant par "Québec love", "Te v'là", "Les ailes d'un ange", "Miss Pepsi", "Mon pays ce n'est pas un pays c'est un job", "Mr. Plum", "Fu Man Chu", "Conception", "Ent' 2 joints", "Je rêve à Rio", ou "Ordinaire" et surtout "Je reviendrai à Montréal" en 1976, considérés comme deux classiques du chanteur québécois.

Parolier, Robert CHARLEBOIS a pour autant mis en musique des textes de Réjean DUCHARME, Marcel SABOURIN, Claude PÉLOQUIN, Claudine MONFETTE (MOUFFE), Arthur RIMBAUD, Daniel THIBON ou Marcel BEAUCHAMP.

Au cinéma, Robert CHARLEBOIS tiendra un rôle secondaire dans "Entre la mer et l'eau douce" dès 1967. L'année suivante, il enchaînera avec un premier rôle dans "Jusqu'au cœur", et en 1975, aux côtés de Terrence HILL et MIOU-MIOU, Robert CHARLEBOIS sera la vedette d'un western-spaghetti produit par Sergio LEONE: "Un génie, deux associés, une cloche".

Près de cinquante ans plus tard, la veine créative de Robert CHARLEBOIS est moins importante, même si ce dernier continue à donner des spectacles au Québec et en Europe francophone. Le dernier album de Robert CHARLEBOIS "Tout est bien", est paru en 2010. En 2012, Robert CHARLEBOIS s'est produit cinq soirs sur la scène de L'Européen, à Paris. Il se poursuivra sa tournée, avec une nouvelle date parisienne, le 23 mars 2013 au Trianon.

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.

Les thèmes

  • Concerts

    Les plus belles prestations scéniques des artistes français et internationaux filmées depuis 50 ans.

  • Documentaires

    Les documentaires et les reportages les plus passionnants sur la chanson. Pour mieux comprendre la carrière de ces légendes.

  • Films

    Films musicaux, films avec des chanteurs qui jouent la comédie, biopics... Voilà un rendez-vous qui combine amour de la musique et passion pour le 7ème art.

  • Variétés

    Melody présente des émissions de variétés intégrales issues des archives de la télévision française et désormais étrangère.