Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
Crédit photo : Marlyse Press Photo

Coup de théâtre chez les HALLYDAY ! Le testament de Johnny, ne lègue absolument rien, ni à Laura SMET, ni à David HALLYDAY - ses deux premiers enfants, nés de ses unions respectives avec Nathalie BAYE précédée de Sylvie VARTAN. Selon un communiqué des avocats de sa fille ainée, il confie l’ensemble de son patrimoine et l’ensemble de ses droits d’artiste exclusivement à sa seule épouse Laeticia HALLYDAY. Pire, ce testament prévoit aussi qu’en cas de prédécès de son épouse, l’ensemble des biens et des droits de Jean-Philippe SMET seraient exclusivement transmis à ses deux filles Jade et Joy (adoptées dans les années 2000) par parts égales. "Leur père ne leur aurait rien laissé : ni bien matériel, ni prérogative sur son œuvre artistique, ni souvenir – pas une guitare, pas une moto, et pas même la pochette signée de la chanson "Laura" qui est dédiée à sa fille" précise le communiqué des Maîtres Emmanuel RAVANAS, Pierre-Olivier SUR et Hervé TÉMIME.

Contestant ce testament, Laura SMET a confié à ses avocats la mission de défendre ses intérêts et de mener toutes les actions de droit permettant la sauvegarde de l’œuvre de son père. David HALLYDAY, son frère, sera codemandeur dans cette procédure, selon son propre avocat Jean VEIL joint par l’AFP. Ces dispositions testamentaires contreviennent manifestement aux exigences du droit français, mais le problème est que le testament émane du territoire américain, en Californie. A suivre...

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les rapports entre David HALLYDAY et Laeticia HALLYDAY autour de l'album posthume de Johnny "Je te promets" (en bacs en mars prochain), seraient extrêmement tendus (voir sur ce lien). C'est ce qu'il ressort d'un commu­niqué trans­mis à l'AFP par l'avocat du fils de l'artiste décédé. Ce dernier a précisé par voie de commu­niqué via son avocat maître Jean VEIL : "Je n'ai ni contacté Madame Laeti­cia HALLYDAY, ni d'ailleurs été contacté par elle, durant le mois de janvier 2018. Je ne souhaite pas collaborer sur ce disque. Respec­tueux du travail commencé par mon père, j'esti­me incon­ve­nant de livrer au public sous le nom de Johnny HALLYDAY une oeuvre qui ne soit pas inté­gra­le­ment de lui". Pour rappel, David HALLYDAY avait composé et co-réalisé "Sang pour sang", le plus gros succès de son père en terme de ventes d'albums, en 1999 (voir sur ce lien).

Par Damien Louvetys

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody