CALOGERO : le clip "Je joue de la musique"

Par Thierry Cadet
Le 7 juin 2017
3 mins

Trois ans après le triomphe de son disque « Les feux d’artifice » écoulé à plus de 750 000 passages en caisse, porté notamment pas les tubes « Un jour au mauvais endroit« , « Le portrait » et « Avant toi« , l’ex-CHARTS (voir sur ce lien), CALOGERO, est de retour depuis un mois avec le premier extrait de son nouvel album : « Je joue de la musique » (déjà n°6 du Top). Un titre léger et entrainant, composé par CALO et co-écrit par ce dernier et par sa compagne Marie BASTIDE, qui n’est pas sans rappeler la grande époque de Michel BERGER. Traversée de riffs électriques, de délicates notes de piano et de cordes symphoniques, à la mélodie sautillante et instantanément entêtante, la chanson est malheureusement mise en images de manière conventionnelle et tellement peu originale. Alors qu’on attendait un clip haut en couleur : les plans sont en noir et blanc sur fond de garage désaffecté, mettant en scène le groupe en mode « Hélène et les garçons« .

Son septième opus « Liberté chérie » paraîtra le 25 août prochain. Un disque aux collaborations allant de Paul ECOLELe portrait« ) à Alex BEAUPAINAvant toi« ), enregistré dans les mythiques studios Abbey Road, à Londres. « Chaque disque est différent, il ne faut jamais que ça se ressemble, mais après j’ai mon style. Avoir du style, je pense que c’est le plus important » a confié le chanteur.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

CALOGERO qui avait réhabilité Florent PAGNY en tête des Tops grâce à de nombreux tubes, « Les murs porteurs« , « Vieillir avec toi » ou « Le soldat« , un disque écoulé à près de 700 000 exemplaires, réalisera le prochain disque de Julien CLERC (voir sur ce lien). Un album qui bénéficiera aussi de la plume de Didier BARBELIVIEN (ce dernier l’ayant récemment confié à Frédéric ZEITOUN sur Melody), Maxime LE FORESTIER, Brigitte FONTAINE, Gaël FAYE, Alex BEAUPAIN (Président du dernier Prix Moustaki) et VIANNEY. « Je devrais pas le dire, mais je suis en train d’écrire des chansons avec Julien CLERC. C’est un type qui a accompagné ma vie » déclare l’auteur dans « Melody de ma vie » (voir sur ce lien). A suivre…

Thierry Cadet