Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
Crédit photo : Logo de l'Eurovision 2020

Changement de stratégie pour France Télévisions. Après seulement deux saisons de l'émission "Destination Eurovision", la directrice des divertissements Alexandra REDDE-AMIEL, annonce que le représentant français à l'Eurovision 2020 sera choisi en interne, à l'issue d'un appel d'offres ouvert aux auteurs et compositeurs français, "mais aussi à des éditeurs étrangers pour la première fois", se réjouit-elle. Il faut dire que les résultats obtenus successivement par MADAME MONSIEUR (13ème avec "Mercy"), puis par Bilal HASSANI (16ème avec "Roi") - élus par le public pour porter nos couleurs tricolores, ont été forts décevants, bien loin de la 6ème place obtenue par AMIR avec "J'ai cherché", en 2016 (voir sur ce lien, Nos meilleurs classements).

Sans compter que le programme "Destination Eurovision" a été un échec en terme d'audience, avec une moyenne de 1,9 million de téléspectateurs pour la saison 2. Un vote du public n'est pas à exclure dans la dernière ligne droite de sélection lorsque les candidats ne seront plus que trois ou quatre. L'objectif affiché par le service public est de "se rapprocher du podium le 16 mai 2020, à Rotterdam".

Certes, nous n'avons pas remporté le Grand Prix Eurovision de la Chanson depuis... 1977 (Marie MYRIAM faisait triompher notre pays avec "L'oiseau et l'enfant"). Mais en 2016, AMIR a redonné des couleurs vives à notre drapeau en arrivant à la 6ème place. La chanson "J'ai cherché", écrite et composée par lui-même, Johan ERRAMI et Nazim KHALED, fait partie des favorites de la compétition. Avant la finale, elle arrive en tête du classement de l'Organisation générale des amateurs de l'Eurovision, et troisième des bookmakers. Après la finale, "J'ai cherché" devient un énorme tube ! "Youh ouh ouh ouh ouh" envahit les ondes, décroche la seconde place des meilleures ventes de singles en France, est certifiée disque de platine (cumulant en ventes digitales + streaming, près de 400 000 fans), et lance la carrière du chanteur franco-israélien.

"Je pense que c'est lui qui a le talent" nous confiait pourtant en 2015 Jean-Paul CARA, le compositeur de "L'oiseau et l'enfant" (voir sur ce lien). "Tant que c'était lui qui décidait, rappelez-vous du Concours de la Chanson Française. On présentait des chansons au public et c'est lui qui votait par SVP lors de plusieurs émissions à la télé, et désignait la chanson qui représenterait la France. La France se classait toujours bien. J'en suis la preuve". Le public a pourtant choisit NAYAHSofia MESTARI, ORTAL, LES FATALS PICARDS, TWIN TWIN, MADAME MONSIEUR et Bilal HASSANI (voir sur ce lien, Nos plus grosses tôles).

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

La chaîne publique hongroise, MTVA vient d’annoncer son retrait du concours Eurovision de 2020, manifestement en désaccord avec les valeurs véhiculées par le programme, "trop gay"... Aucune explication officielle n’a été donnée. Cependant, il semble étrangement que les valeurs d’inclusivité du concours dérange le pays de l’est, comme le rapporte "The Guardian", qui cite des sources au sein de MTVA. András BENCSIK, un éditorialiste d’un magazine proche du pouvoir s’est dit ravi de la décision du retrait d’un concours "qui détruit le goût du public à coups de travestis hurlants et de femmes à barbe".

Cette décision intervient dans un climat particulièrement homophobe dans le pays d’Europe de l’Est. Le Premier ministre Viktor ORBÁN défend à longueur de discours les "valeurs traditionnelles". La Hongrie rejoint désormais la Turquie, qui s’était retirée de l’Eurovision en 2013 et n’a pas souhaité le réintégrer par la suite, invoquant des "raisons morales" suite à la victoire de Conchita WURST, en 2014.

Par Thierry Cadet

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody