Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
Crédit photo : Marlyse Press Photo

Ce soir à 21h00, à Tel-Aviv, se déroulera la 64ème édition de l'Eurovision. Notre pays sera représenté par ce jeune homme de 19 ans, Bilal HASSANI, qui a été choisi par les téléspectateurs de France 2 lors de la finale de l'émission "Destination Eurovision". "Roi" — une chanson co-écrite avec les représentants français de l'an dernier, MADAME MONSIEUR ("Mercy"), aura donc la lourde tâche de porter nos couleurs le plus haut possible avec une chorégraphie portée par deux danseuses atypiques, concernées elles-aussi par les discriminations : Lizzy HOWELL (en surpoids) et Lin CHING LAN (malentendante). Mais pour le moment, le chanteur est prié de se taire. Plus précisément, par crainte de perdre sa voix à l'approche de la finale du concours européen de la chanson, Bilal HASSANI a reçu pour consigne de ne plus prononcer un seul mot et de garder un silence complet. 

A l'issue des premières répétitions avant la demi-finale, l'artiste (habillé d’un ensemble blanc immaculé, dessiné par le styliste franco-israélien Dylan PARIENTY) avait réussi à intégrer le podium des bookmakers (Top 3 !). Depuis, il a sensiblement baissé et figure désormais en 10ème position. La France profitera toutefois d'une bonne exposition puisque, suite à un tirage au sort, Bilal HASSANI sera dans les derniers candidats à se produire sur scène en 21ème position sur 26 candidats.

Certains saluent la performance comme Stéphane CHIFFRE, président du fan-club français de l’Eurovision : "Il y a des petits trucs à travailler, comme des plans de caméras, mais je pense que le Top 10 est possible". D’autres, au contraire, sont bien plus radicaux : "On ne gagnera pas" commente Olivier, blogueur pour le site Oikotimes. "Je pense que cette scénographie est trop intellectuelle pour un show de trois minutes".

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Certes, nous n'avons pas remporté le Grand Prix Eurovision de la Chanson depuis... quarante-deux ans grâce à Marie MYRIAM et à "L'oiseau et l'enfant". La France a même été reléguée plusieurs années consécutives dans les profondeurs du classement. Mais en 2016, AMIR a redonné espoir aux français en arrivant à la 6ème place.

Depuis 1977, si les détracteurs du concours s'accordent à dire que nous ne gagnerons plus à cause des votes géopolitiques (un argument réducteur ; même s'il est vrai que pour gagner l'Eurovision, il ne suffit plus à la France de séduire ses voisins directs comme au début du concours, mais d'aller chercher des points en Europe centrale et orientale), on retient bien trop communément les échecs, oubliant trop vite que l'Hexagone a depuis quarante-deux ans décroché de belles positions — avec même des tubes à la clef (voir sur ce lien) !

Par Thierry Cadet

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody