Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
Crédit photo : visuel de l'album "It's Your Night"

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais ses chansons "Baby, Come To Me" ou "Yah Mo Be There" assurément. Le chanteur de R'n'b James INGRAM est mort à l'âge de 66 ans à Los Angeles, des suites d'un cancer du cerveau. Il a également connu la gloire via Michael JACKSON, à qui il a offert "P.Y.T. (Pretty Young Thing)" pour l'album "Thriller". "Il n'y a pas de mots pour dire à quel point mon cœur saigne à l'annonce du décès de mon petit frère" a tweeté ce mardi Quincy JONES.

James INGRAM est né le 16 février 1952 à Akron, en Ohio. Après avoir appris en autodidacte le piano, la guitare, la basse, la batterie et le synthétiseur, il démarre dans la musique comme membre du groupe REVELATION FUNK. En 1980, il écrit les paroles de "Just Once" et "One Hundred Ways" pour l'album de Quincy JONES. En solo, le chanteur explose en 1982 avec la ballade "Baby, Come To Me", en duo avec Patti AUSTIN, qui se classe n°1 dans les charts américains. L'année suivante, "Yah Mo Be There" est aussi un gros succès pour le chanteur, ce qui lui vaut un deuxième Grammy Award.

En parallèle, il compose avec Quincy JONES le fameux "PYT (Pretty Young Thing)" de Michael JACKSON pour l'album culte "Thriller". Il chante aussi "We Are The World" avec USA FOR AFRICA. Deux ans plus tard, il remporte un nouveau Grammy Award pour son interprétation de "Somewhere Out There" (issu du film "Fievel et le nouveau monde") en duo avec Linda RONSTADT. En 1987, il défend "Better Way" sur la B.O du film "Le flic de Beverly Hills 2", et participe aussi aux chœurs du "Breathless" de Viktor LAZLO. Après ces gros succès, James INGRAM connaît une suite de carrière plus discrète avec la sortie de trois albums en vingt ans. Le dernier en date "Stand", est sorti en 2008.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

En 1986, DALIDA reprend le tube de James INGRAM "Baby, Come To Me", sur une adaptation française écrite par Didier BARBELIVIEN : "C'était mon ami". Il s'agit d'une des dernières chansons enregistrées par la chanteuse, qui mettra fin à ses jours l'année suivante. "C'était mon ami" est en réalité la face B du maxi 45 tours "Reviens-moi" (là aussi une adaptation, celle du célèbre "Last Christmas" de WHAM!).

La reprise est disponible sur l'édition CD de son dernier album "Le visage de l'amour". L'opus sort alors que DALIDA entame le tournage du film qui la consacrera en tant qu'actrice, "Le sixième jour" de Youssef CHAHINE, d'après le roman d'Andrée CHEDID.

Par Thierry Cadet

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody