Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
Crédit photo : capture d'écran

Depuis bientôt un an, l'émission "Micro miroir" présentée par Christophe DANIEL sur Melody, demande aux passants qui figure sur un cliché, puis montre les réponses à l'artiste en question. Ce mois-ci, Jean-Luc LAHAYE succède à STONE pour un sixième numéro haut en couleur (voir sur ce lien) ! C'est aussi l'occasion pour l'interprète de "Femme que j'aime"  d'évoquer ses souvenirs, et notamment avec... DALIDA. Rappelons que Jean-Luc LAHAYE a vécu dans la maison de la chanteuse, située rue d’Orchampt, en plein cœur de Montmartre. "J'ai vécu dans cette maison cinq ans, au dernier étage. C'était des belles années, de 75 à 80. J'ai des merveilleux souvenirs avec elle, c'était une relation purement amical. J'étais jeune, j'avais 19 ans, 20 ans... Elle m'aimait comme un jeune de mon âge. J'ai vécu dans sa maison, à l'époque où elle vivait avec Richard CHANFRAY. J'ai assisté à des moments d'amour, et d'autres moments c'était la guerre totale. Malheureusement il voulait chanter et il voulait être d'égal à égal avec DALIDA. Mais il ne pouvait pas être d'égal à égal avec DALIDA, c'était une star".

L'artiste revient aussi sur certains mauvais choix de chansons dans sa carrière. Des regrets artistiques ? "J'ai des regrets, mais je n'ai pas de remords" confie-t-il. "J'ai pas un parcours musical parfait. Il a manqué d'homogénéité. Je suis passé de "Papa chanteur", qui a été un grand succès (ndlr : Top 1 en 1986), à une chanson qui n'a rien fait "Lettre à la vieille", qui était à l'opposé de ce que pouvait attendre le public". Avant de renouer avec ce dernier grâce à "Il faudrait que tu reviennes" (Top 19 en 1987), "Djemila des Lilas" (Top 16 en 1987) et "Débarquez-moi" (Top 15 en 1988).

"Ensuite j'ai fait un album rock avec Michel MALLORY qui était un peu trop puriste. J'ai aimé les compositions qu'il a faites pour Johnny, et j'ai fait un très bel album, mais il n'était pas attendu, et pas souhaité certainement. Je ne regrette pas cet album, mais je regrette de ne pas avoir eu la rigueur de garder le cap sur l'autoroute à quatre voies sur laquelle j'étais. Parfois j'ai pris des voies sans issue" confesse-t-il. "Je regrette de ne pas avoir extrait en single "Harley Song" que m'a composée CHRISTOPHE, "Si tu pars" que j'ai écrite avec mon ami Jean-Paul DRÉAU je me demande ce qui m'a passé par la tête pour ne jamais l'extraire, et une ou deux chansons d'un album qui s'appelait "Parfum d'enfer". Mais les choses sont inscrites, il faut qu'elles soient comme ça".

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Jean-Luc LAHAYE est un parachutiste chevronné depuis trois ans il aurait effectué un millier de saut depuis 2015. A 65 ans, le chanteur a été choisi parmi une vingtaine de parachutistes professionnels pour sauter sur la plage de Omaha Beach, le 5 juin dernier, en hommage aux alliés et aux amérindiens qui ont sauvé les rescapés de la mer pendant la Seconde guerre mondiale avec un saut historique, lors du débarquement du 6 juin 1944. "Un ami m'avait initié dans les années 2000 mais à l'époque, je n'étais pas allé plus loin dans ce sport. J'ai vraiment repris l'an dernier dans un centre près de Paris et là le virus m'a pris immédiatement" déclare-t-il à nos confrères de "La Dépêche" (voir sur ce lien).

Par Thierry Cadet

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody