"Marie Antoinette" : SLIMANE jette l'éponge

"Marie Antoinette" : SLIMANE jette l'éponge

Nous vous en parlions déjà en février dernier (voir sur ce lien). Il fallait s'en douter. Non seulement la comédie musicale de Didier BARBELIVIEN "Marie Antoinette" a bien du mal à se hisser sur scène, mais SLIMANE qui campait le rôle de Lorin sur le disque du spectacle, ne fait désormais plus partie du projet suite à sa récente victoire sur la saison 5 de "The Voice". Coup dur pour l'interprète de "A toutes les filles" qui va devoir se passer de la plus belle voix de son projet. Rappelons qu'il y a bientôt vingt ans, Luc PLAMONDON et Richard COCCIANTE avait dû faire face à un cas similaire : le désistement de la chanteuse NOA, présente sur l'album studio de "Notre-Dame de Paris", mais pas sur scène. Ce qui n'avait pas empêché la comédie musicale de triompher.

"Je n'étais plus associé au projet avant même de gagner "The Voice", pour être honnête. J'avais envie de faire mes chansons. Je m'entends toujours avec Didier qui m'a appelé pour me féliciter pour ma victoire. J'étais sorti du projet mais je garderai toujours un oeil dessus car ce sont des gens formidables" confie le jeune chanteur de 26 ans à nos confrères de "Télé Loisirs". Par ailleurs, le premier single de SLIMANE "Paname" est actuellement disponible sur les plateformes de téléchargement légal.

La comédie musicale de Didier BARBELIVIEN, déjà portée par deux extraits "La France" et "L'amour secret", et dont l'album est en bacs depuis plus d'un an, devait être montée sur scène ce printemps. "Sur scène, pour l'instant c'est en avril 2016. Je sais où, mais je n'ai pas droit de vous le dire parce qu'on a pas signé avec le stylo. C'est une très belle salle, que j'aime beaucoup" confiait Didier BARBELIVIEN à nos confrères du "Figaro" (voir sur ce lien). Mais il n'en sera rien. Le spectacle vivant émanant du disque dont le livret a par ailleurs reçu en août dernier le prix du "Meilleur spectacle historique", a été reporté à 2017. Par ailleurs, selon le Facebook officiel du spectacle, une intégrale devait voir le jour en janvier dernier... Didier BARBELIVIEN ne chantait-il pas "Il faut laisser le temps au temps" en 1991 ?

Thierry Cadet

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.

Les thèmes

  • Concerts

    Les plus belles prestations scéniques des artistes français et internationaux filmées depuis 50 ans.

  • Documentaires

    Les documentaires et les reportages les plus passionnants sur la chanson. Pour mieux comprendre la carrière de ces légendes.

  • Films

    Films musicaux, films avec des chanteurs qui jouent la comédie, biopics... Voilà un rendez-vous qui combine amour de la musique et passion pour le 7ème art.

  • Variétés

    Melody présente des émissions de variétés intégrales issues des archives de la télévision française et désormais étrangère.