Melody moi tout : 5 anecdotes sur Florent Pagny

Melody moi tout : 5 anecdotes sur Florent Pagny

Découvrez 5 informations « croustillantes » sur la carrière de l’interprète de « Savoir Aimer ». 

1) « Si tu veux m’essayer » était une ancienne chanson de Goldman que ce dernier a réécrite

Au début des années 90, Florent PAGNY sort d’une douloureuse relation avec Vanessa PARADIS. La presse à scandale l’attaque et l’artiste rentre dans une période sombre. Constatant que ses propres chansons n’ont pas forcément de succès, voire lui posent des problèmes (« Presse qui roule »), le chanteur décide de collaborer avec Jean-Jacques GOLDMAN. L’auteur de « Il suffira d’un signe » lui propose une version réécrite de « J’essaierai d’oublier », composée en 1983 pour la chanteuse Émile Bonnet. Le morceau qui n’avait pas marché à l’époque fait peau neuve, et devient, sous le titre « Si tu veux m’essayer », le premier tube de Florent Pagny, sur l’album « Rester vrai ».

2) Florent Pagny se fait repérer, alors qu’il est barman à Paris

Au début des années 80, Florent PAGNY travaille en tant que barman, dans la boîte nuit le Broad, dans le quartier des Halles à Paris. A l’époque, c’est un lieu de rendez-vous pour les homosexuels de la capitale. Dominique BESNEHARD, à l’époque jeune agent artistique, l’y repère, et lui présente l’agente artistique, Marceline LENOIR. Grâce à elle, le jeune acteur décroche plusieurs rôles dans des films ou téléfilms comme « Fou comme l’oiseau », réalisé par Fabrice CAZENEUVE, en 1983. Florent PAGNY y tient même le rôle principal et incarne un jeune autiste amoureux d’une douce jeune fille. Le téléfilm sera d’ailleurs diffusé sur Melody, le dimanche 7 novembre à 22h05.

3) Au départ, il voulait être acteur, pas chanteur

Au début des années 80, Florent PAGNY se destinait à une carrière de cinéma. Lorsque Marceline LENOIR le repère, il enchaîne les rôles : « Inspecteur La Bavure » aux côtés de COLUCHE ou de Gérard DEPARDIEU, en 1980 ; « L’as des as » avec Jean-Paul BELMONDO en 1982 ou encore « Les Fauves », en 1984, avec Daniel AUTEUIL dans le rôle principal. Son premier 45 tours ne sortira qu’en 1985, ce sera « Boomerang », la chanson du film « La blessure », dans lequel il joue. Cependant, il faudra attendre 1987 et « N’importe quoi » pour que sa carrière de chanteur explose.

4) « Presse qui roule » le morceau virulent de Florent Pagny, contre les journalistes

En 1990, en pleine fin relation avec Vanessa PARADIS, subissant de plein fouet les conséquences que les échos de la sphère médiatique ont eu sur son couple, Florent PAGNY en veut aux journalistes. Il écrit et chante le morceau « Presse qui roule » sur son premier album « Merci ». L’album n’a pas vraiment de succès, mais le titre fait scandale et lui vaudra un boycott presque généralisé de la presse pendant plusieurs années. Les paroles avaient tous les arguments pour mettre les journalistes en colère : « Presse qui roule, pas vraiment cool, presse qui roule me casse les c******* » ou « Des pseudos-intellos qui jouaient du stylo, des artistes ratés, vous êtes nés frustrés ». Un titre qui fait encore parler de lui, même 30 ans après.

5) Florent Pagny toucherait 800 000 euros par saison sur The Voice

Entre deux sorties d’albums, Florent Pagny a participé à un bon nombre de saisons, en tant que coach, de l’émission « The Voice » sur TF1. Aux côtés de Amel BENT, Marc LAVOINE ou le chanteur VIANNEY, Florent PAGNY a sélectionné et conseillé des jeunes aspirants au métier de la chanson, dans ce talent-show, une nouvelle forme de télé crochet, de concours de chant. Mais en 2015, lorsque le chanteur participe à la troisième saison de The Voice, le magazine « Public » révèle les salaires des 4 membres du jury du show télévisé. Les sommes font scandale, puisque Florent Pagny aurait touché 800 000 euros pour cette saison 3.

Est-ce qu’aujourd’hui c’est davantage ou moins, le nombre de téléspectateurs fidèles à l’émission ayant baissé ?

Retrouvez la semaine événement “Florent Pagny”, et soufflez ses 60 bougies, sur Melody, du 6 au 12 novembre, avec des émissions dont un télé film rare et inédit. Egalement une opérette de son idole Luis MARIANO :

- "Lunettes noires pour nuits blanches", avec Boy GEORGE, le dimanche 7 novembre à 20h40

- Le téléfilm "Fou comme l’oiseau", avec Florent PAGNY dans le rôle principal, le dimanche 7 novembre à 22h05

- "Le prince de Madrid", avec Luis MARIANO, le mercredi 10 novembre à 21h30

- "Stars 90", en présence d’Yves DUTEIL, le jeudi 11 novembre à 20h40

- "Invités en fête", avec Mathilda MAY, le vendredi 12 novembre à 20h40

- "Une pêche d’enfer", le vendredi 12 novembre à 21h20

 

 

 

Programmes avec Jean-Jacques GOLDMAN, Yves DUTEIL, Marc LAVOINE, Florent PAGNY, Vanessa PARADIS, COLUCHE, Luis MARIANO & Gérard DEPARDIEU

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.

Les thèmes

  • Concerts

    Les plus belles prestations scéniques des artistes français et internationaux filmées depuis 50 ans.

  • Documentaires

    Les documentaires et les reportages les plus passionnants sur la chanson. Pour mieux comprendre la carrière de ces légendes.

  • Films

    Films musicaux, films avec des chanteurs qui jouent la comédie, biopics... Voilà un rendez-vous qui combine amour de la musique et passion pour le 7ème art.

  • Variétés

    Melody présente des émissions de variétés intégrales issues des archives de la télévision française et désormais étrangère.