Melody moi tout : 5 anecdotes sur la carrière de Phil Collins

Melody moi tout : 5 anecdotes sur la carrière de Phil Collins

Pour fêter les 70 ans de l’ancien chanteur-batteur de Genesis, Melody revient sur 5 anecdotes marquantes sur le musicien britannique.

La rencontre avec le guitariste Georges Harrisson

Avant de commencer sa carrière avec Genesis, Phil COLLINS a enregistré en tant que musicien de session sur l’album du guitariste Georges HARISSON, membre des Beatles. En 1970, il joue sur l’opus All Things Must Pass, sur le morceau Art Of Dying. Finalement, après l’enregistrement du titre, Georges Harrisson décide de ne pas garder la version sur laquelle Phil Collins avait joué de la batterie.

 

La collaboration de Phil Collins avec Frida d’ABBA

En 1982, lorsque que le groupe ABBA se dissout, la chanteuse Anni-Frid Lyngstad – surnommée « Frida » – fait appel à Phil Collins pour son album. Le batteur de Genesis produit Something’s Going On, le troisième projet de Frida. Il écrit la chanson You Know What I Mean. Tous les musiciens de Phil Collins sont présents sur le disque de l’ex-chanteuse d’ABBA, et lui, joue de la batterie et du clavier synthétiseur.

Inspiration et déception amoureuse pour Against All Odds

La célèbre chanson Against All Odds – Take a Look At Me Now sortie en 1984, a été écrite pour le film Contre toute attente, réalisé par Taylor Hackford. Ce titre a été inspiré par la séparation entre Phil Collins et sa première femme : une déclaration enflammée d’un homme à sa compagne qui le quitte.

 

Deux concerts sur deux continents

Lors du concert caritatif Live Aid qui se tenait le même jour, le 13 juillet 1985, à Londres et à Philadelphie, Phil Collins s’est produit aux deux endroits. Il a pris le vol du Concorde pour traverser l’Atlantique et a bénéficié aussi du décalage horaire. Il est le seul musicien, à s’être produit sur deux continents différents pour le même événement.   

 

Phil Collins et le cinéma

Phil Collins a fait plusieurs apparitions au cinéma, dans un épisode de la série Deux Flics à Miami en 1985, ou dans le film Buster en 1988 pour jouer le rôle principal. L’ex-membre de Genesis apparait de nombreuses fois dans le 7e art. Il figure également, dans le long-métrage Hook de Steven Spielberg en 1991. Il y incarne l’inspecteur de police enquêtant sur la disparition de Jack et Maggie, les enfants de Peter Pan.

 

A l’occasion de son 70ème anniversaire (Phil Collins est né le 30 janvier 1951), Melody met à l’honneur cet Artiste dans différents programmes du 30 janvier au 5 février :

 

  • Video Killed the radio star Peter Gabriel, le 31 janvier à 20h40
  • Les enfants du rock Genesis à Dallas, le 2 février à 20h40
  • Melody Genesis, le 2 février à 21h10
  • Pop 2, avec Phil Collins & Alice Cooper, le 3 février à 20h40

 

Retrouvez également la chronique Melody Story sur le titre You Can’t Hurry Love de Phil Collins, avec notre spécialiste Frédéric Zeitoun le 31 janvier.

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.