Richard Sanderson ("La boum") dévoile un nouvel album

Par damien_louvetys
Le 30 mars 2018
5 mins

Trente-huit ans après son tube « Reality« , chanson emblématique du film culte « La boum » avec Sophie MARCEAU en 1980, son interprète britannique Richard SANDERSON est de retour avec un nouvel album : « How To Be Elegant » – actuellement disponible. « J’ai écrit ces vingt dernières années une bonne soixantaine de chansons qui sont restées dans les tiroirs avec un ami auteur, Michel KRICORIAN » confie-t-il sur son site officiel. « Les 15 meilleures sont enregistrées ici dans cet album, je le devais à tous ceux qui aiment ma façon de chanter, à ceux qui viennent me voir en concert et me demandent de leur chanter d’autres chansons que « Reality » de « La boum« , des chansons comme « She’s A Lady » ou « When The Night Comes » chansons ayant eu du succès à l’étranger mais peu connues en France. Cet album est intitulé ainsi en hommage à la langue française, élégant étant un mot français : comme dans l’album « Double White » des BEATLES, les chansons sont d’horizons différents : pop, rock, jazz, country et variété. Un album pour ceux qui veulent continuer l’aventure musicale avec moi et plus loin que les « boums » » poursuit-il.

En 1981, Richard SANDERSON était n°1 (en France, en Allemagne, en Autriche, en Suisse…) avec « Reality » (aux 8 millions de passages en caisse à travers le monde), une chanson signée Jeff JORDAN et Vladimir COSMA, issue de la B.O du film « La boum » de Claude PINOTEAU avec notamment Sophie MARCEAU. Un triomphe là aussi pour ce long-métrage qui totalisera 4 378 430 entrées en France, et 15 000 000 en Europe (dont 7 800 000 en Italie). « La chanson est sortie, et un mois plus tard, 30 000 exemplaires du 45 tours se vendaient par jour et j’étais n°1 devant Barbra STREISAND (ndlr : avec « Memory« ) » confiait-t-il à nos confrères de « So Film ». Une chanson que Gilbert MONTAGNÉ avait refusé de chanter… Si on retrouve Richard SANDERSON trois ans plus tard avec LAROCHE-VALMONT, pour qui il co-compose, avec Marco ATTALI, la musique de « T’as le look coco » (voir sur ce lien), le chanteur va vivre des lendemains qui chantent déchantent.

S’il s’imaginait devenir une superstar, la suite des événements sera quelque peu différente, son premier album ne se vend pas tant que ça. Deux ans plus tard, il rate « La boum 2 » à cause d’une tournée au Japon et se fait doubler par les anglais de COOK DA BOOKS avec « Your Eyes« . Pour « L’Etudiante« , avec Sophie MARCEAU et Vincent LINDON, il est écarté au profit de Karoline KRÜGER et « You Call It Love » (Top 9 en 1989), l’équipe du film craignant que cela fasse trop « Boum 3« . « Après « Reality », je m’imaginais en Elton JOHN milliardaire, des dizaines d’albums à mon actif… Ça n’a pas été le cas mais j’ai une carrière et elle m’a nourri toute ma vie » renchérit-il. Il y a deux ans, Richard SANDERSON écrit et compose la chanson officielle du concours des Supers mamies de Fabienne OLLIER : « T’es super, mamie » (voir sur ce lien).

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

« T’as le look, coco« , ce tube de Laroche VALMONT de l’année 1984, dont la musique est coécrite par Marco ATTALI et par Richard SANDERSON, est actuellement réinventé par le groupe SOVIET SUPREM — né du désir de prendre le contre-pied de la culture yankee pour mieux vivre un balkanican dream aux accents militaro-punk, en qualité de nouvel extrait de son second album « Marx Attack » (voir sur ce lien).

Par Damien Louvetys