Laura Pausini se lance dans le reggaeton espagnol

Par damien_louvetys
Le 17 juillet 2018
2 mins

Dans les années 80 et 90, les radios diffusaient pléthore de tubes italiens, de « Sarà perché ti amo » à « L’Italiano » en passant par « Ti amo« , « Una storia importante« , « I Maschi« , « Se bastasse una bella canzone« , « Senza una donna« , « La solitudine » etc. En 2002, « Perdono » de Tiziano FERRO semble être l’un des derniers tubes en provenance d’Italie à avoir conquis la France. Depuis, c’est le calme plat, les sonorités italiennes ayant été remplacées dans le coeur des programmateurs de notre Hexagone par celles de l’Amérique du Sud, de SHAKIRA à Luis FONSI.

Laura PAUSINI tente pour autant cet été un come-back dans notre pays avec la sortie d’un nouveau clip… en espagnol, « Nuevo« , une chanson issue de son dernier album « Fatti sentire« .

Un choix judicieux puisque le morceau reggaeton, avec ses « Oh oh » surfe justement sur la vague d’un « Despacito« . Laura PAUSINI annonce par ailleurs un concert au Zénith de Paris, le 20 octobre prochain.

L’année 2018 marque les 25 ans de carrière de Laura PAUSINI. En 1994, la chanteuse italienne décroche la 5ème place du Top 50 avec « La solitudine« . Une date importante qu’elle célèbre avec la parution de son nouvel opus « Fatti Sentire« .

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

En 2003, le compositeur italien Antoine ANGELELLI (actuellement producteur du jeune chanteur CUENCA) dévoile « On n’oublie jamais rien, on vit avec » qui deviendra n°3 en France grâce à Hélène SÉGARA et Laura PAUSINI, une chanson à la base destinée à être enregistrée par… un chanteur. « J’ai acheté un studio, dans lequel je travaillais avec Gérard CAPALDI. ORLANDO nous a proposé d’écrire des chansons pour Hélène SÉGARA » a-t-il confié au magazine « Platine ». « Initialement, ce duo sur « On n’oublie jamais rien, on vit avec » devait se faire avec… » (voir sur ce lien).

Par Damien Louvetys