Nathalie LERMITTE : "Depuis peu, j'ai envie de chanter des chansons originales"

Nathalie LERMITTE : "Depuis peu, j'ai envie de chanter des chansons originales"

Vous la connaissez évidemment si vous étiez fidèles de l’émission de Daniela LUMBROSOChabada“, sur France 3. Une émission qui a pris fin en juin 2013, remplacée au pied levé par celle de Natasha ST-PIERLes chansons d’abord” qui n’aura duré qu’une seule saison, et relayée depuis par “Du côté de chez DAVE“. Nathalie LERMITTE, récemment sur la croisière Melody (aux côtés notamment des FORBANS, Jean SARRUS ou Pascal DANEL) est revenue pour Horscene sur l’arrêt de l’émission dans laquelle elle intervenait chaque semaine et qui l’a révélée plus encore au grand public. Ca s’est arrêté, voilà. Ca a duré quatre ans mine de rien (sourire), on n’a jamais eu Aurélien NOËL et moi – Jacques PESSIS peut-être plus parce qu’il est plus dans le milieu, de prétention télévisuelle. On est arrivé dans cette émission un peu par hasard quand même parce que Daniela nous avait vu sur scène …/… et ça a duré quatre ans. C’est pas le mot regret que j’emploierai. C’est dommage que ça se soit arrêté, mais je continue à monter sur scène, à faire mes pièces, et tout va bien (sourire).

Rappelons qu’avant “Chabada“, Nathalie LERMITTE a commencé par publier de nombreux 45 tours au début des années 80, de “Toi tu es tout ce que j’aime” (voir ci-dessous) à “Tendrement“. Puis, c’est l’aventure “Starmania” en 1989 dans le rôle de Cristal avec notamment Renaud HANTSON et Réjane PERRY pour partenaires. Je me souviens de m’être arrêtée, j’avais 12 ans, devant cette grande affiche bleue marquée “Starmania“. Je ne savais pas ce que c’était mais je me suis arrêtée devant avec mon cartable sur le dos et j’ai dit : “Plus tard ça, je le ferai !” …/… C’est grâce à France GALL si j’ai fait cette carrière au théâtre musical, j’ai joué tant de si beaux rôles. Si le rôle d’Edith PIAF m’a été proposé, c’est grâce à elle. Elle a été le point de départ de cette seconde carrière.

L’année 1997 sonnera l’heure de sa première grande comédie musicale dans un rôle principal, celui de la Môme, au sein de “Piaf je t’aime“. Un rôle qu’elle endosse toujours aujourd’hui dans le spectacle “Piaf, une vie en rose et noir” (avec les fidèles Aurélien NOEL et Jacques PESSIS), actuellement en tournée. PIAF a éclairé ma vie. Elle m’a appris plein de choses, la façon de chanter, la précision du travail, celui de la consonne.

Par ailleurs, alors que son album “Nathalie Lermitte chante Piaf” est toujours disponible, la chanteuse n’exclu pas un disque de chansons originales pour autant. Que ce soit PIAF, BREL ou autres, j’étais tellement nourrie que je me fichais de ce qui se passait autour. Tout d’un coup j’avais la crème de la crème des chansons, des mélodies, qui me touchaient en plein coeur. Je pense que j’avais besoin de cette nourriture-là à ce moment donné. C’est depuis peu que j’ai envie de chanter des chansons originales, comme si je me sentais prête aujourd’hui et qu’avant je ne l’étais pas conclue-t-elle.

Thierry Cadet

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.

Les thèmes

  • Concerts

    Les plus belles prestations scéniques des artistes français et internationaux filmées depuis 50 ans.

  • Documentaires

    Les documentaires et les reportages les plus passionnants sur la chanson. Pour mieux comprendre la carrière de ces légendes.

  • Films

    Films musicaux, films avec des chanteurs qui jouent la comédie, biopics... Voilà un rendez-vous qui combine amour de la musique et passion pour le 7ème art.

  • Variétés

    Melody présente des émissions de variétés intégrales issues des archives de la télévision française et désormais étrangère.