Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
Crédit photo : visuel de la réédition de "...But Seriously"

Au carrefour des années 80 et 90, le quatrième album solo de Phil COLLINS (le batteur et chanteur du groupe GENESIS) "...But Seriously", a généré quatre tubes : "Another Day In Paradise" (Top 8 en 1990) — par ailleurs repris avec succès en 2001 par BRANDY et RAY J (Top 11), "I Wish It Would Rain Down" (Top 11 en 1990), "Something Happened On The Way To Heaven" (Top 35 en 1990) et "Do You Remember ?" dans sa version live (Top 22 en 1991). Ecoulé à plus de 20 millions d'exemplaires à travers le monde, il est sa seconde meilleure vente après "No Jacket Required" sorti quatre ans plus tôt. Pour cet opus, Phil COLLINS a délaissé la boite à rythmes pour se concentrer plus sur les percussions et la batterie authentique. Il a aussi utilisé plus de claviers et de piano électrique mais très peu de synthétiseurs. A la fin de l'année 1990, "...But Seriously" devient le 2ème album le plus vendu de l'année aux Etats-Unis, derrière "Rhytm Nation 1814" de Janet JACKSON.

"...But Seriously" est actuellement réédité à l'occasion de son 30ème anniversaire. Un nouveau visuel reprend l'ancien, mais avec un Phil COLLINS plus âgé (comme il l'avait déjà fait pour les rééditions de "Face Value" (1981), "Hello, I Must Be Going !" (1982), "No Jacket Required" (1985), "Both Sides" (1993), "Dance Into the Light" (1996) et "Testify" (2002)). La version augmentée et remasterisée de "...But Seriously" propose en 2 CD digipack et digitale, des versions live, des démos et des faces B rares ou inédites. Egalement disponible en vinyle 180gr audiophile.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

La chanson "You Can’t Hurry Love" est un titre du groupe THE SUPREMES. À l’époque, le groupe, signé sur le label Motown, est constitué de Mary WILSON, de Florence BALLARD et de Diana ROSS. Cette chanson est un énorme succès dès sa sortie en 1966. En 1972, Claude FRANÇOIS reprend ce tube en le renommant "Une fille et des fleurs". En 1982, Phil COLLINS reprend à son tour "You Can’t Hurry Love", et en fait un nouveau succès ! Inclue dans le second album du chanteur britannique, le titre se classe en première position dans les charts anglais dès sa sortie. Un titre récemment repris par GAROU sur son nouvel album "Soul City".

Par Thierry Cadet

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody