Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert

Biographie

James Joseph BROWN Jr connu sous le nom de James BROWN est né le 3 mai 1933 (même si certains affirment qu'il est né en 1928) et est mort le 25 décembre 2006.

Après avoir été abandonné par sa mère, puis confié à sa tante, le jeune James BROWN, qui tente par tous les moyens de gagner de l'argent pour subvenir aux besoins de sa famille, tombe dans la délinquance, et passera trois ans en prison pour attaque à main armée. Il sera libéré avant sa peine en promettant de quitter la ville et de trouver un travail.

En 1952 lors de son séjour en prison, James BROWN rencontre le chanteur Bobby BYRD, qui deviendra son meilleur ami, au point qu'il réussira à le faire sortir de prison, et l'intégrera à son groupe de rhythm and blues, The AVONS.

James BROWN donnera une nouvelle impulsion au groupe au point de le rebaptiser James BROWN with The FAMOUS FLAMES et connaîtra alors le succès avec en 1956 la sortie du titre "Please Please Please", vendu à plus d'un million d'exemplaires. Si les titres suivants ne sont pas à la hauteur, en 1958 le groupe marque les espris avec "Try Me", qui se place directement numéro 1, et là les choses s'enchaînent avec "I'll Go Crazy" (1959) et "Bewildered" (1960). Des titres qui permettront à James BROWN de sortir un premier album "Night Train" en 1961.

Si le manager lâche le groupe, James BROWN croit en lui et au Flames, et après le Live At The Apollo en 1963, le chanteur connait alors de gros succès, avec des titres comme "Out Of Sight", "Night Train", " Papa's Got A Brand New Bag" ou bien encore "I Got You (I Feel Good)" en 1965. Si ce dernier titre commence à laisser entrevoir l'arrivée du Funk, c'est finalement "Cold Sweat" qui marque les premiers pas du chanteur dans ce style.

Dès lors, James BROWN décide de s'ouvrir pour donner un nouveau son à ses titres, et le trompettiste Lewis HAMLIN, le saxophoniste Alfred "Pee Wee" ELLIS, le guitariste Jimmy NOLEN et le saxophoniste Maceo PARKER intègrent le groupe.

En plus de son style Funk qui s'impose à la fin des années 1960 où il connait un grand succès, James BROWN en profite pour mettre dans ses titres des messages fort, et parfois très politisés, pour mettre en exergue les soucis de la société.

En pleine gloire, ses musiciens décident de partir vers d'autres horizons, et James BROWN décide alors de former un nouveau groupe avec Bobby BYRD, le bassiste Bootsy COLLINS, le guitariste Catfish COLLINS et le tromboniste Fred WESLEY. Ce nouveau groupe est baptisé The JB's et se fait connaître avec le titre "Get Up (Sex Machine)".

Fort de son charisme et de sa notoriété, James BROWN décidé alors de prendre en mains son propre label chez Polydor, chez qui il produira notamment Bobby BYRD, Lyn COLLINS, Myra BARNES, et Hank BALLARD.

A la fin des années 70, alors qu'il est devenu une star planétaire, celui qui est surnommé Mr Dynamite, son groupe se sépare, et enchaîne avec la période Disco. S'il est beaucoup moins prolifique que dans les décennies précédentes, James BROWN se plit au mouvement des modes, mais teste aussi des nouveautés comme le cinéma, dans The Blues Brothers, où il assure également la bande originale.

Dès lors cette décennie sera celle qui marquera l'envie de connaitre encore plus de nouveautés, et James BROWN, jouera aussi dans Rocky 4, collaborera avec le groupe de rap STATIC, et enregistre même en duo avec le rappeur Afrika BAMBAATAA, en 1984.

S'il parvient encore à toucher le public avec différents hits, la fin des années 80 mettra surtout en avant un James BROWN ayant des soucis avec la justice, au point de refaire un séjour en prison en 1988 et ressortira trois ans plus tard alors qu'il était condamné à 6 ans pour excès de vitesse puis emprisonné pour détention d'armes et consommation de PCP.

Jusqu'à sa mort, le 25 décembre 2006, James BROWN enchaînera les problèmes de drogues, d'alcool, mais aussi de violences conjugales, mais n'arrêtera pas de chanter pour autant et enregistra même en 2005 un duo avec les BLACK EYED PEAS.

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco, au Luxembourg et au Maghreb

S'abonner à Melody