LIO

17 juin 1962

LIO

Biographie de LIO

LIO, de son patronyme Vanda Maria Ribeiro Furtado Tavares de Vasconcelos, est née le 17 juin 1962 à Mangualde au Portugal. C'est son grand-père Dino, médecin, qui la mettra au monde (elle admirera cet homme qui se croyait immortel). Sa tante Tika choisit son prénom, Vanda. LIO est la fille d'un officier portugais issu d'une des plus grandes familles de l'aristocratie portugaise, les Vasconcelos. En 1968, après le divorce de ses parents, la future LIO émigre avec sa mère Lena, universitaire, à Charleroi, en Belgique. Elle est la sœur d'Helena NOGUERRA, et d'un frère nommé Victor.

En 1979, alors étudiante à l'Athénée royal Isabelle Gatti de Gamond à Bruxelles, Vanda adopte son nom de scène LIO, à partir de celui d'un personnage féminin de la bande dessinée de Jean-Claude FOREST "Barbarella", en référence à cette petite fille brune, emportant partout où elle va ses images à elle, nécessaires à sa survie.

C'est durant les années 80 que LIO connaît un succès immédiat grâce au 45 tours "Banana Split", produit par Marc MOULIN, qui se vendra à plus de deux millions d'exemplaires. Après ce tube, LIO enchaîne avec "Amoureux solitaires" (inspiré par "Lonely Lovers" des STINCKY TOYS), qui sera un grand succès européen. Sous le couvert d’une musique enfantine au premier abord, LIO cultive l'ambiguïté de son personnage de nymphette. Ses paroles ayant un double sens érotique. LIO enchaîne ensuite avec un participation à l'opus d'Étienne DAHO pour sa chanson "Week-end à Rome", puis "Tétèoù" (en duo avec JACKY).

Les années LIO n'ont pour autant pas fini de retentir, puisqu'elle rencontrera un nouveau grand succès populaire grâce à l'album "Pop model" paru en 1986, et porté par les tubes "Les brunes comptent pas pour des prunes" (produit par Alain CHAMFORT son compagnon de l'époque), "Fallait pas commencer" et, dans une moindre mesure "Je casse tout ce que je touche" et "Chauffeur suivez cette voiture".

En mai 1987, LIO fait scandale en se produisant enceinte sur la scène de l’Olympia. LIO mêle cette même année, sa voix à celle de sa soeur Héléna NOGUERRA au sein du groupe LOS PORTOS pour une reprise de "La Bamba". L'année suivante paraît l'album "Cancan" qui contient le single "Seules les filles pleurent", un morceau qui n'aura pas la chance de culminer au Top 50, comme la plupart de ses prédécesseurs. LIO créera de nouveau la polémique en posant dans "Lui" et "Playboy".

Les années 90 seront plus difficiles, malgré des collaborations prestigieuses comme Étienne DAHO et Boris BERGMAN. Seule sa reprise de "The Girl From Ipanema" tirera son épingle du jeu. En septembre 1999, LIO jouera dans la comédie musicale "Sept filles pour sept garçons" (adaptation française de la comédie musicale américaine "Seven Brides For Seven Brothers" datant de 1954), aux Folies Bergères de Paris.

LIO crée en 2001 le spectacle "LIO chante PRÉVERT" au Sentier des Halles de Paris, puis au Théâtre de Ménilmontant, dans une mise en scène de Caroline LOEB avec Matthieu GONET au piano. Le spectacle fera une tournée dans toute la France et dans les pays francophones. Son tube "Banana Split" est à nouveau un hit en 2004 grâce à sa reprise par Sandra LOU et son autobiographie "Pop Model" marque un tournant dans sa carrière. LIO avoue avoir été battue par le chanteur Alexis ZAD, dont elle a longtemps été la partenaire.

Depuis, la carrière de LIO se poursuit entre chanson, création, cinéma et télévision (la saga de TF1 "Mystère", ou encore "Notable, donc coupable" sur France 2).

En 2006, LIO dévoile un bel album de chansons signées DORIAND "Dîtes au Prince charmant", puis un nouveau hit l'an suivant avec le membre du groupe de rap français TTC, Teki Latex "Les matins de Paris".

Cette même année, LIO participe à la tournée "RFM Party 80" dans toutes les grandes salles de France, y compris le Stade de France.

En 2008, LIO intègre le jury de l'émission "Nouvelle Star" aux côtés de SINCLAIR, Philippe MANOEUVRE et André MANOUKIAN, pour trois saisons. Les saisons révélant notamment Amandine BOURGEOIS, SOAN et LUCE.

En 2009, LIO est accompagnée par le groupe PHANTOM, avec lequel elle enregistre l'album "PHANTOM feat. LIO" pour le label belge Freaksville Record, puis elle est chroniqueuse dans l'émission animée par Jean-Luc LEMOINE "Le bureau des plaintes" sur France 2, et présente le magazine de société "Les histoires d'a" sur Jimmy.

En 2011, LIO quitte Paris et s'installe, avec cinq de ses enfants, à Bruxelles. LIO est choisie pour faire partie du jury de l'édition belge du télé-crochet "The Voice".

Au cinéma, son premier rôle lui sera offert par Chantal AKERMAN, en 1983, dans le film "Les années 80". Elles se retrouveront trois ans plus tard pour "Golden Eighties". LIO sera également dirigée par Claude LELOUCH, Jeanne LABRUNE, Catherine BREILLAT, Diane KURYS, Valérie GUIGNABODET, Thierry JOUSSE, Katell QUILLÉVÉRÉ, donnant ainsi la réplique à son amie Marie TRINTIGNANT, Jacques DUTRONC, Jean-Paul BELMONDO, Michel BLANC, Mathilde SEIGNER, Jean DUJARDIN, MIOU-MIOU, Michel GALABRU...

LIO a été faite Chevalier de l'ordre de la Couronne en 2004.

Côté vie privée, LIO est mère de six enfants : Nubia (1987), Igor (1993), Esmeralda (1995), Garance et Léa (1999) et Diego (2003), nés de pères différents.

Publicité

Actualités concernant LIO

Vous avez un site, un blog, une page Facebook sur LIO... CONTACTEZ-NOUS

Vidéos externes (clips...) concernant LIO

4 vidéos

Variétés avec LIO


1 vidéo

Films avec LIO


Retour en haut de page

Publicité


L'offre multi-écrans

offre multi ecrans
multi ecrans melody

Suivez-nous !

facebook melodytwitter melodygoogle melodyyou tube melody

Recevoir la newsletter

Accès direct aux émissions

melody varietes melody concerts
melody films melody documentaires
hit melody vintage top melody vintage
melody 2 tubes melody story
academie des 9 nouvelle sequence du spectateur
melody de star melody mag

Publicité


Se connecter

PopIn